Dimanche 22 juillet 2018

Les guides-conférenciers s’opposent à l’ouverture à la concurrence de leur profession

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2014 - 593 mots

PARIS [18.12.14] - Les guides-conférenciers ont manifesté mercredi 17 décembre devant le Louvre pour s’opposer à l’article 4 de l’application de la loi sur la simplification de la vie des entreprises. Celui-ci pourrait amener à la suppression de leur carte professionnelle au profit d’un simple régime déclaratif.

« Guide-conférencier, c’est un métier ! », « Non à la concurrence déloyale ! », « Non aux guides fumistes, respect des touristes ! » : tels sont les slogans scandés par les guides-conférenciers qui se sont rassemblés le 17 décembre 2014 sur la place du Palais Royal, devant le musée du Louvre. Ils étaient environ 300.

Habillés en noir et arborant autour du cou un agrandissement de leur carte professionnelle, ces travailleurs du tourisme (en libéral, salarié ou auto-entrepreneur) ont vivement protesté contre l’article 4 du projet de loi sur la simplification de la vie des entreprises. Cet article autorise « le gouvernement à prendre par ordonnance toutes mesures relevant du domaine de la loi aux fins de supprimer ou simplifier les régimes d’autorisation préalable et de déclaration, auxquels sont soumis les entreprises et les professionnels, de remplacer certains de ces régimes d’autorisation préalable par des régimes déclaratifs ».

Si les guides-conférenciers ne sont pas directement évoqués par cet article qui ne cite aucune profession en particulier, la « suppression des exigences de carte professionnelle pour l’activité de guide-conférencier » fait l’objet de l’article 16 de l’étude d’impact du projet de loi Macron, qui a fuité sur le site de La Tribune le 18 novembre. « Supprimer le dispositif de carte professionnelle au profit d’un simple régime déclaratif » afin de « permettre à un nombre plus important de diplômés de l’enseignement supérieur d’entrer dans la profession », telle est la proposition de cet article.

Actuellement, et dans le cadre d'une prestation commerciale avec un opérateur de voyage, seules les personnes titulaires de la carte de guide-conférencier sont habilitées à conduire des visites commentées dans les musées de France et les Monuments Historiques. Depuis la réforme de 2011, cette carte est délivrée au terme d’une formation autant pratique que théorique : une licence professionnelle de guide-conférencier ou un master comprenant validation de trois unités d’enseignement. « Nous craignons que notre profession soit ouverte à des personnes peu qualifiées : des guides qui ne résident pas en France ou des étudiants de n’importe quel cursus voulant exercer un job d’appoint par exemple, l’objectif de la loi Macron étant d’ouvrir le métier à la concurrence », explique Denis Juillière, secrétaire générale de la Fédération Nationale des Guides-Interprètes et Conférenciers (FNGIC).

Aujourd’hui, l’article 16 n’apparaît plus dans la dernière mouture du projet de la loi Macron. Mais nombreux sont les conférenciers à « craindre que les idées exprimées dans la loi Macron ne soient reprises dans les ordonnances de la loi sur la simplification professionnelle », explique Marouane, jeune guide-conférencier diplômé en 2013 de la licence professionnelle du Conservatoire National des Arts et Métiers.

Le 15 décembre, l’Assemblée Nationale a adopté en nouvelle lecture le projet de loi sur la simplification de la vie des entreprises. Le texte doit être voté définitivement aujourd’hui, jeudi 18 décembre, lors d’un nouveau passage au Sénat et promulgué par le président de la République dans les 15 jours. Les professionnels rassemblés devant le Louvre veulent que le gouvernement « conserve une exigence de qualifications pour l’exercice du métier de guide-conférencier » dans les décrets d’application et les ordonnances à venir. « Mais on espère que notre profession restera finalement à l’écart de cette dérèglementation », précise Armelle Villepelet, présidente de la FNGIC.

En savoir plus
Site Internet de la FNGIC : www.fngic.fr

Légende Photo :
Manifestation des Guides-conférenciers sur la place du Palais Royal à Paris le 17 décembre 2014 © photo Margot Boutges pour LeJournaldesArts.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque