Les grands travaux du nouveau président russe

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 mai 2008

MOSCOU (RUSSIE) [23-05-08] - Le projet d’agrandissement du musée Pouchkine, annoncé par Dmitry Medvedev, deux jours avant son investiture, est au coeur de la création d’un vaste quartier culturel, réhabilitant Moscou, capitale culturelle.

Dmitry Medvedev, ancien président du conseil du musée Pouchkine, a rendu public le plan de financement des travaux d’agrandissement de l’institution, deux jours avant sa prise de fonction. Le projet, présenté en novembre 2007 avait été confié à l’architecte britannique Lord Norman Foster et prévoit la création d’un vaste quartier piétonnier, bordé d’espaces verts, autour du musée. La superficie de l’institution devrait quadrupler, représentant ainsi le double de celle de la Tate Britain et de la Tate Modern réunies.

Les travaux s’attachent aussi à réhabiliter le quartier du musée Pouchkine, par la création d’une salle de concert de 600 places, d’un centre commercial, de plusieurs restaurants et brasseries. Néanmoins, le patrimoine historique du quartier sera aussi valorisé, par la restauration de douze manoirs et palais.

L’Etat financera 177 millions de dollars pour un projet estimé à 380 millions. Le musée fermera à partir de 2009, pour rouvrir à l’occasion de son centenaire, en 2012.

Le musée Pouchkine abrite une des deux plus importantes collections d’art occidental, avec le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. Depuis 1984, sous l’impulsion de Vladimir Poutine, alors adjoint au maire de la ville la ville de Saint-Pétersbourg a connu une vaste campagne de restauration de son patrimoine historique. Son successeur au Kremlin s’attache quant à lui à réhabiliter Moscou en tant que capitale culturelle, en soutenant le projet de rénovation du musée, en attente depuis 1962. (source The Wall Street Journal)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque