Mercredi 12 décembre 2018

Les galeries Pace et Wildenstein se séparent

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 avril 2010 - 326 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [06.04.10] – PaceWildenstein, une des plus grandes alliances du marché de l’art au monde s’achève. Pace et Wildenstein & Company ont annoncé qu’il mettait fin à leur partenariat. Une séparation à l’amiable.

En 1993, les galeries Pace et Wildenstein installées toutes deux à New York fusionnaient en une seule et même galerie. Aujourd’hui, le New York Times rapporte qu’elles se séparent après dix-sept ans d’association.

« Il n’y avait plus de logique à cela » a déclaré Arne Glimcher, président de Pace au New York Times. En 1993, quand l’aventure commence, la galerie offrait aux collectionneurs un lieu d’achat exceptionnel. Spécialisé dans l’art moderne et contemporain, la collection de Pace proposait des œuvres d’artistes majeurs comme Robert Rauschenberg, David Hockney ou encore Agnes Martin.

De son côté, la galerie Wildenstein était connue pour sa riche collection des grands maîtres de la peinture de la Renaissance au post-impressionnisme et a bâti sa réputation avec la vente d’œuvres d’Ingres, de Goya ou de Cézanne à des musées et des collectionneurs.

Mais au fil des ans, une sélection d’œuvres de plus en plus spécialisées éloignait les deux galeries et ne donnait plus de sens logique à l’association. « Nous n’échangeons plus avec les clients comme nous le faisions autrefois » a précisé Glimcher.

D’après les déclarations des deux parties, c’est une séparation à l’amiable. Pace redeviendra Pace Gallery, son nom d’origine depuis sa création en 1960. Elle continuera à exploiter les espaces de la East 57th Street, de Chelsea ainsi que de Pace Beijing qui a ouvert en 2008. Wildenstein gardera son siège de la East 64th Street qui continuera de fonctionner comme avant.

Bien que les détails financiers de l’accord n’aient pas été révélés, des centaines de millions de dollars sont en jeu. Pace a racheté une partie des pièces de l’inventaire – détenues conjointement – qui comprenaient entre autres, des œuvres de Rothko ou encore Barnett Newman. Toutefois, les deux parties n’excluent pas de travailler ensemble à l’avenir.

Légende photo

Pace Wildenstein - 545 West 22nd Street New York - 2006 - Photographe Roboppy - Licence Creative Commons 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque