Vendredi 30 octobre 2020

Les galeries françaises vont prêter des œuvres à l’ambassade de France à New York

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 4 mai 2017 - 245 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [04.05.17] – Par le truchement du Comité professionnel des galeries d’art, des galeristes vont prêter annuellement, pour y être exposées, des œuvres d’art aux services culturels de l’ambassade de France à New York.

Cherchant à promouvoir les artistes français à l’étranger, le Comité professionnel des galeries d’art (CPGA) vient de lancer un programme annuel de prêts d’œuvres d’art. Ce programme est le résultat d’un partenariat conclu entre la conseillère culturelle de l’ambassade de France à New York, Bénédicte de Montlaur et le CPGA.

Le CPGA financera une résidence, à New York, d’un artiste français et va organiser le prêt de quelques œuvres d’artistes modernes et contemporains représentés par les galeries membres du CPGA pour les bureaux et salles de réunions des services culturels de l’ambassade de France à New York. Les œuvres resteront en place sur une durée allant de 2 à 6 mois et les prêts seront renouvelés tous les ans.

Parmi les premiers prêts se trouve une œuvre de Barthélémy Toguo, une de Marc Desgrandchamps, une de Jacques Villeglé, une de Gilles Barbier, une de Marine Wallon, une de Valérie Belin…

Lieux de rencontres entre directeurs de musées, philanthropes, mécènes ou industriels, les services culturels de l’ambassade de France aux Etats-Unis se sont donnés la mission de faire rayonner ce qu’ils considèrent comme le « meilleur » de la culture française. Le comité professionnel des galeries d’art rassemble, plus de 240 galeries dont il défend les intérêts depuis près de 70 ans.

Légende photo

Le bâtiment des services culturels de l'ambassade de France à New York, 972 5th Avenue, New York © Photo Gryffindor - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque