Mobilier

Les ébénistes de la Couronne

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 23 novembre 2021 - 179 mots

Parmi les domaines difficiles à appréhender figure celui du mobilier du XVIIe siècle qui, contrairement au mobilier du siècle suivant, ne possède pas les marques d’estampilles et de provenance permettant de relier les œuvres à leurs auteurs.
Le travail de recherche de Calin Demetrescu permet des avancées notables dans les connaissances sur les ébénistes et le mobilier français au temps de Louis XIV. Il lui aura fallu plus de dix années de travail acharné pour mener à bien le projet de ce livre et pouvoir à la fois révéler au lecteur des aspects jusque-là méconnus de la vie des fournisseurs du Garde-Meuble de la Couronne et des Bâtiments du Roi (André-Charles Boulle, mais aussi Pierre Gole, Domenico Gucci, Jean Macé,Alexandre-Jean Oppenordt et la dynastie des Gaudron), mais aussi dévoiler des identifications et des attributions d’œuvres majeures grâce à la découverte de documents d’archives inédits. Plus de 400 illustrations en couleur accompagnent les propos de l’historien de l’art dans un ouvrage indispensable pour les futurs historiens du mobilier français, les antiquaires, les conservateurs et tous les amoureux du Grand Siècle.
Calin Demetrescu,
La Bibliothèque des Arts, 448 p., 59€.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°749 du 1 décembre 2021, avec le titre suivant : Les ébénistes de la Couronne

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque