Vendredi 23 octobre 2020

Les cinq musées d’Etat de l’Illinois fermés à cause de coupes budgétaires massives

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 10 juillet 2015 - 703 mots

SPRINGFIELD (ILLINOIS, ETATS-UNIS) [10.07.15] – Le gouverneur Bruce Rauner a lancé une série de coupes budgétaires massives, principalement dans le domaine de l’éducation et des sciences humaines. Directement impactés, les cinq musées d’Etat sont obligés de fermer et les œuvres prêtés sont rendues à leurs propriétaires.

En raison de coupes budgétaires d’une ampleur sans précédent, les musées de l’Etat de l’Illinois vont devoir fermer leurs portes au public pour une durée indéterminée, annoncent The Chicago Tribune et Hyperallergic.

Le 3 et le 12 juin 2015, le gouverneur de l’Illinois Bruce Rauner a proposé une série de coupes budgétaires massives, de 820 millions de dollars pour l’année 2016, sachant que le budget fiscal de l'État est en déficit d’au moins 3 milliards de dollars. Ces coupes concernent avant tout l’éducation artistique, les sciences humaines, l’éducation supérieure (30% de baisse), et les musées d’Etat. L'Illinois State Museum, fondé en 1877 et présentant des collections majeures allant des artefacts amérindiens à des œuvres d'artistes contemporains de l'Illinois, est le plus important et le plus fréquenté (200 000 visiteurs en 2014) de ces musées.

Le système muséal de l’Illinois, supervisé par le Département des Ressources Naturelles, comprend cinq établissements : l’Illinois State Museum de Springfield, le Dickson Mounds Museum et le site archéologique de Lewistown, l’Illinois Artisans Shop and Chicago Gallery, Lockport Gallery, la Southern Illinois Artisans Shop and Art Gallery de Rend Lake. Alors que le Département des Ressources naturelles a estimé un budget de 6,29 millions de dollars pour l'année à venir, et le gouverneur entend le réduire à 4,8 millions de dollars.

« Le Département va commencer le processus pour suspendre les opérations et fermer les cinq musées d'Etat aux visiteurs », pouvait-on lire dans le communiqué émanant du bureau de Bruce Rauner le 3 juin. « L'Etat va continuer à maintenir et sécuriser les musées pour protéger les artefacts ».

Des panneaux ont fait leur apparition la semaine du 22 juin partout dans l’Illinois Artisans Shop : « En vue de la fermeture de l'Illinois State Museum, les objets artisanaux sont retournés aux artistes ». Fondé en 1985, Illinois Artisans était le premier magasin du genre de l’Etat, présentant l'une des collections artistiques les plus variées du Midwest. Le musée est situé dans le James R. Thompson Center de Chicago, à côté de l’Illinois State Museum (ISM) Chicago Gallery.

L’ISM Chicago Gallery a quant à lui franchi une étape supplémentaire. Les portes sont restées fermées depuis lundi 22 juin, et un panneau sur lequel est indiqué « Préparation de la fermeture de l’Illinois State Museum Chicago Gallery » a été placardé à l’entrée. L’exposition « Footprints Through Time: Artists inspired by History », qui était en cours et devait durer jusqu’au 10 juillet, a été démantelée, les œuvres d'art rendues à leurs propriétaires. Ce musée d’Etat, expose et promeut le travail d'artistes contemporains et historiques de l’Illinois.

Les employés des musées, dont certains seront maintenus à leur poste pour l'entretien des collections, ne se sont pas encore exprimés. Les musées ont déjà rendu tous les objets d’art exposés qui appartenaient à d’autres institutions, ainsi que les objets empruntés pour les recherches scientifiques, l’échéance étant la fin de l’année fiscale le 30 juin. De même, les musées de l’Illinois ont demandé le retour de leurs œuvres prêtés à d’autres institutions.

Guerry Suggs, président du conseil d’administration de l’Illinois State Museum, a déclaré que certaines exigences procédurales nécessitent de repousser la fermeture complète, qui pourrait ne pas se produire avant début septembre. Pendant ce sursis, la possibilité d'un compromis budgétaire demeure plausible.

Les défenseurs des musées dénoncent les dommages qui seront causés à leur réputation s’ils doivent fermer, même temporairement, et l'impact sur les 13,5 millions d'artefacts et près de 387 000 visiteurs annuels. « Une fois que vous fermez un musée, c’est plus difficile d’obtenir des prêts d’œuvres d’autres institutions dans le futur », prévient Guerry Suggs. « Nous avons mené des études qui montrent que nous rapportons à travers l’Etat 30 millions de dollars par le biais du tourisme ». Malheureusement cet argent ne va pas directement dans les caisses de l’Etat. Une pétition a également été lancée pour empêcher la fermeture des musées, et a déjà récolté plus de 9 000 signatures.

Légende photo

Lockport Gallery, un des établissements de l'Illinois State Museum © Photo Canoe Communications - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque