Vendredi 30 octobre 2020

Les bénéfices de l’exposition Picasso et les maîtres iront bien à la RMN

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 janvier 2009 - 238 mots

PARIS [09.01.09] – Le litige entre les trois grands musées nationaux et la RMN a été tranché par le ministère : les bénéfices de l’exposition Picasso et les maîtres serviront à la RMN pour de futures expositions.

Le Musée Picasso, le Musée du Louvre et le Musée d’Orsay réclamaient dans un courrier adressé à la RMN, 70% des bénéfices de l’exposition en raison de leur « participation décisive ».

La manifestation organisée au Grand Palais rencontre en effet un très vif succès, avec des recettes qui devraient s’élever d’ici la fin de l’exposition à 1 million d’euros. Aucun accord n’ayant été conclu concernant un éventuel partage des gains, la RMN récupèrera les fonds en tant qu’unique producteur de l’exposition. Ceux-ci permettront de combler les déficits d’anciennes expositions et d’en financer de nouvelles, ont expliqué les responsables de l’établissement.

Le ministère de la Culture a rappelé que tout contrat devait être respecté, soulignant par la même occasion que les collections du Louvre, d’Orsay et du musée Picasso étaient avant tout la propriété de l’Etat. Une clause stipule de plus que chaque institution perçoit les recettes « dans son lieu d’exposition », Orsay présentant en parallèle Picasso/Manet : Le déjeuner sur l’herbe.

Face à une fréquentation record, l’exposition Picasso et les maîtres, réalisée grâce à une collaboration entre le Musée du Louvre, le Musée d’Orsay, le Musée Picasso et la RMN, sera ouverte 24h/24 du 30 janvier au 2 février.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque