Les artistes célèbrent la théorie de l’évolution

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 février 2008 - 163 mots

LONDRES (U.K) [14.02.2008] - Un an, jour pour jour, avant le 200e anniversaire de la naissance du Charles Darwin, le musée d’histoire naturel de Londres a révélé, mardi 12 février, les noms des artistes invités à concourir pour la commande d’un plafond peint en l’honneur de l'auteur de la théorie de l’évolution.

Parmi les 12 artistes sélectionnés - Christine Borland, Dorothy Cross, Mark Fairmington, Tania Kovats, Alison Turnbull, United Visual Artists (Matt Clark et Chris Bird), Richard Woods, Richard Wentworth, Rachel Whiteread et Mark Wallinger, lauréat du prix Tuner 2007 – un seul projet sera retenu par le jury pour la décoration du bâtiment néo-gothique.
Toutes les esquisses seront néanmoins exposées pendant trois mois, à partir du 4 juin prochain. Parallèlement au concours londonien, le musée parraine un programme de résidences d’artistes aux îles Galapagos où Darwin formula sa théorie révolutionnaire. Les deux projets, parties intégrantes du « Dawin200 programme », sont financés par la Fondation Calouste Gulbenkian, à Lisbonne.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque