Mardi 18 décembre 2018

L’entrepreneur et mécène Hasso Plattner offre un musée à la ville de Potsdam

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2017 - 321 mots

POTSDAM (ALLEMAGNE) [18.01.17] - Le Musée Barberini : tel est le nom qu’Hasso Plattner a choisi de donner à son musée. Ce dernier ouvre officiellement ses portes le 20 janvier prochain avec l’inauguration d’une exposition sur les paysages impressionnistes.

Construit entre 1771 et 1772 puis complètement détruit en 1945, c’est comme musée d’art que le Palais Barberini réouvre ses portes ce vendredi en Allemagne. La ville de Potsdam n’a pas eu à débourser un seul centime. C’est, en effet, le cofondateur du géant informatique SAP AG, Hasso Plattner, qui a entièrement financé la reconstruction de cet ancien palais baroque. Un cadeau que le mécène se fait également à lui-même puisque l’ouverture du musée a lieu le week-end de ses 73 ans.

Derrière une façade de type baroque, l’édifice cache une architecture muséale moderne dont la surface d’exposition s’élève à 22 000 m². Une lumière zénithale permettra aux futurs visiteurs d’admirer les œuvres présentées dans les trois expositions prévues cette année. 17 pièces seront dévolues à la première (selon Kunstmagazine) qui traite de deux sujets différents : « Les classiques de la modernité – Liebermann, Munch, Nolde, Kandinsky » et « Impressionnisme. L’art du paysage ». Disposant de plus de 250 tableaux d’artistes impressionnistes dans sa collection privée, les œuvres appartenant à Hasso Plattner constituent le socle de cette exposition.

Il est prévu que la chancelière Angela Merkel, le ministre-président du Land de Brandebourg Dietmar Woidke et le maire de Potsdam Jann Jakobs fassent un discours lors de l’ouverture officielle du musée Barberini. Un concert du chanteur américain John Fogerty inaugurera également la soirée avant que le musée n’ouvre définitivement ses portes au public trois jours plus tard.

Ajout 18.01.2017 - 13h02

En plus des impressionnistes, l’œuvre d’Edvard Munch, Les Filles sur le Pont (1902) sera présentée dans les salles d’exposition du Palais Berberini. Cette œuvre avait été vendue chez Sotheby’s pour 54 millions de dollars et Hasso Plattner en serait peut-être l’acquéreur.

Légende photo

Le musée Barberini à Potsdam, Allemagne - Photo musée Barberini

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque