Mercredi 19 décembre 2018

L'Élysée surpris par l'annonce de la reconduction de Guy Cogeval

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 11 mars 2013 - 344 mots

PARIS [11.03.13] - L'annonce vendredi de la probable reconduction du mandat du président du Musée d'Orsay, arrivé à échéance le 9 mars, a surpris l'Élysée qui n'a pas été saisi de la proposition. Un couac qui trahit un dysfonctionnement bien français.

La dépêche de l’AFP annonçant, vendredi 8 mars, la reconduction probable pour trois ans du président du Musée d’Orsay Guy Cogeval, « sur proposition de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, acceptée par le Président de la République et le Premier ministre », a quelque peu surpris l’Élysée. « Le Président de la République n’a pas encore été saisi de la proposition et n’a donc pu donner son accord », souligne-t-on à la présidence de la République, tout en précisant qu’« aucune raison ne s’oppose à sa reconduction. » Il reste qu’au 11 mars 2013, ni conseil des ministres, ni parution au Journal Officiel n’ont officiellement entériné la décision alors que le mandat de Guy Cogeval à la tête du musée d’Orsay est arrivé à échéance le 9 mars !

Bien que le président de l’institution ait été prévenu de sa reconduction par la ministre de la Culture il y a quelques jours, la situation est inhabituelle, pour ne pas dire étonnante, mais surtout elle interroge. En particulier lorsqu’on se réfère aux nominations ou reconductions aux États-Unis ou en Allemagne organisées de trois à six mois avant la fin du mandat du président, du directeur d’une institution ou du responsable d’un département ou service.

Il est vrai qu’en France, le suspens jusqu’à la toute dernière minute – voire après – est une pratique. Ce mode de fonctionnement est courant aussi bien dans la culture que dans l’économie. Se pose toutefois la question de l’impact dans le bon fonctionnement d’un établissement d’une telle manière de procédé. Comme s’est posée à compter du 10 mars la question de l’actuel statut du président du Musée d’Orsay dont le mandat, bien qu’arrivé à échéance, n’est pas encore officiellement reconduit pour trois ans par décret au Journal Officiel.

En savoir plus

Consulter la fiche biographique de Guy Cogeval

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque