Vendredi 23 février 2018

Le Whitney Museum peut-il assumer économiquement un deuxième site ?

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 octobre 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [15.10.09] – Après l’achat d’un terrain à la ville de New York pour son nouveau musée, le Whitney Museum n’a toujours pas répondu aux questions qui posent problème concernant le financement du nouveau site.

En septembre 2009, le Withney Museum a acheté à la ville de New York un terrain situé dans la partie ouest de Manhattan pour 18 millions de dollars (12 millions d’euros), soit moitié moins de sa valeur réelle. Cet accord s’accompagne de facilités financières sur neuf ans pour compléter le paiement et commencer à construire le nouveau bâtiment conçu par Renzo Piano. Selon le New York Times, la ville milite activement en faveur du projet.

Mais le projet est évalué à plus de 435 millions de dollars (292 millions d’euros). Si tous les acteurs du milieu culturel sont unanimes pour dire que le Whitney Museum doit s’étendre pour répondre à des besoins de place dans ses réserves, des questions restent en suspend. Notamment en ce qui concerne sa santé financière et la collecte de fonds engagée depuis mai 2009 par le directeur du musée. Adam Weinberg ne communique aucun montant, se contentant de dire que les fonds sont déjà « d’un montant substantiel » . Le musée a tout de même avoué qu’il comptait vendre des biens immobiliers dans l’Upper Est Side pour parvenir à réunir des fonds.

L’éditorialiste Charlie Finch de Artnet s’interroge également sur le devenir du bâtiment historique du musée, le Breuer Building construit en 1966. Une grande zone d’ombre demeure sur une hypothétique vente de l’immeuble. En mars 2009, le président du Conseil d’administration du musée, Léonard Lauder, a fait une donation de 131 millions de dollars, en stipulant que le Brauer Building ne devait pas être vendu, mais pour une période non spécifiée.

La situation économique du musée n’est pourtant pas au beau fixe : durant l’été, l’institution a du réduire 4% de sa masse salariale, et geler les salaires de l’équipe senior. De plus, le budget courant a été réduit de 10%. Beaucoup se disent que le Whitney ne pourra pas se permettre de faire fonctionner deux bâtiments, d’autant plus que le nouveau musée n’est pas prévu pour n’être qu’une simple antenne du Brauer Building.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque