Le tour des galeries parisiennes (4 Mai 2012)

Par Léa Bismuth · lejournaldesarts.fr

Le 4 mai 2012

PARIS [04.05.12] - Tous les vendredis, LeJournaldesArts.fr vous présente, classées par quartier, les nouvelles expositions des galeries parisiennes. Cette semaine, les explorations filmiques de Ismaïl Bahri (Galerie Les Filles du Calvaire) et les vanités de Bernard Moninot (Galerie Catherine Putman) donnent accès à l’invisible…

 

LE MARAIS

  • Galerie Les Filles du Calvaire : Ismaïl Bahri — Joris Van de Moortel

    Du 04 mai au 16 juin 2012

    « Précipités » est la première exposition personnelle de l’artiste Ismaïl Bahri, vivant entre Paris et Tunis. Dans la vidéo Orientations (2010), l’artiste-cinéaste fait l’expérience du regard et de la vue qui se trouble, regard d’encre, regard reflétant le monde et la ville. « En marge des sens et des symboles, c’est finalement un monde silencieux et bien vivant qu’Ismaïl Bahri porte au regard. Sa rumeur sourde dans son travail comme la basse continue des invisibles », explique Guillaume Benoît.

    Galerie Les Filles du calvaire - 17 rue des Filles-du-Calvaire – 75003 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h30
    M° Filles du calvaire

  • Galerie Polaris : Christian Lhopital

    Du 5 mai au 16 juin 2012

    Christian Lhopital est né en 1953 à Lyon. Avec cette exposition, « Faire tâche », il explore une nouvelle fois l’expressivité du trait, sa dimension charnelle. « Dans mes dessins, on retrouve ce goût particulier que j'ai pour les à-côtés, les bas côtés et les marges, que ce soit dans l'art et dans la vie. Une chaise, une table, un coin de paysage vu au ras du sol suggèrent des espaces indéfinis dans lesquels se déroulent sans scénario, avec cruauté, des sketches au «goût de déjà-vu». Comment s'échapper des petits chocs du quotidien ?» (Christian Lhopital).

    Galerie Polaris – 15 rue des Arquebusiers – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Saint Sébastien Froissard

  • Galerie Anne Barrault : Killoffer Ruppert & Mulot

    Du 5 mai au 16 juin 2012

    Bien connu du milieu de la bande dessinée, Killoffer a développé un véritable art du dessin, très graphique et narratif, en noir et blanc. Il présente ici ses dessins sur papier et sur toile réalisés en 2011 et 2012, qui sont autant d’explosions sur la feuille, de surgissements de formes dévorantes. Il invite le duo Ruppert & Mulot qui bouleverse lui aussi depuis quelques années les frontières de la bande dessinée.

    Galerie Anne Barrault – 22 rue Saint-Claude – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° St Sébastien Froissard

  • Galerie LJ : Swoon — Céramique

    Du 3 mai au 23 juin 2012

    Swoon est une artiste née en 1978 aux Etats Unis. D’abord connue pour sa démarche de « street artiste », son œuvre est passée aujourd’hui du côté des musées. Cette artiste engagée grave sur du linoléum des visages et portraits de personnalités qu’elle rencontre lors de ses voyages. Dans le second espace de la galerie, un panorama de la céramique contemporaine.

    Galerie LJ – 12 rue Commines – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° St Sébastien Froissard

  • Galerie Laure Roynette : Anne Cindric

    Du 5 mai au 23 juin 2012

    « Missing in action » est une expression utilisée par l’armée américaine pour désigner les soldats manquant à l’appel et morts au combat. Ainsi, Anne Cindric — qui a la particularité d’avoir étudié à l’ENA — politise sa démarche de peintre, et porte par là un regard assez aigu sur les rapports de pouvoir, et ses excès les plus spectaculaires, que sont les conflits armés. Jean-Yves Jouannais signe à cette occasion Abécédaire de campagne, Anne Cindric.

    Galerie Laure Roynette - 20 rue de Thorigny – 75003 – Paris
    Ouverte le mardi et du jeudi au samedi de 13h30 à 18h30 et sur rendez-vous
    M° Saint Sébastien Froissard

  • Galerie Alberta Pane : Ivan Moudov

    Du 5 mai au 9 juin 2012

    Ivan Moudov est né en 1975 à Sofia, en Bulgarie. Pour cette exposition, il sépare l’espace de la galerie en deux à l’aide d’un mur : d’un côté, l’exposition est des plus minimale ; de l’autre, c’est une rétrospective des divers travaux réalisés entre 2003 et 2012 qui s’offre au visiteur. Il interroge aussi deux conceptions de l’art, entre dépouillement et surcharge.

    Galerie Alberta Pane – 14 rue Saint-Claude – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Saint Sebastien Froissart

  • Galerie Magda Danysz : Gaël Davrinche

    Du 5 mai au 16 juin 2012

    Gaël Davrinche est un jeune peintre, diplômé des Beaux Arts de Paris en 2000. Il s’intéresse particulièrement à l’art du portrait et de l’autoportrait et à son histoire, citant volontiers Vermeer, Vinci ou Duchamp. L’artiste cherche à déstabiliser le regard en pervertissant les codes de représentation traditionnels et en plongeant dans une « inquiétante étrangeté ».

    Galerie Magda Danysz – 78 rue Amelot – 75011 – Paris
    Ouverte du mardi au vendredi 11h-19h, samedi 14h-19h
    M° République et Filles du Calvaire

 

ARTS ET METIERS

  • Galerie Catherine Putman : Bernard Moninot

    Du 5 mai 16 juin 2012

    La prosopopée est une figure de style consistant à donner la parole à un mort, à un animal ou à une abstraction. C’est le titre de cette exposition présentant des dessins sur soie déclinant un motif de crâne, une vanité baroque qui décide de parler. D’autres dessins témoignent d’un dispositif mis au point par l’artiste permettant de collecter les sillons tracés par la force du vent.

    Galerie Catherine Putman – 40 rue Quincampoix – 75004 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h
    M° Rambuteau

  • Galerie Jean Brolly : Filip Francis

    Du 5 mai au 9 juin 2012

    « Du champ de vision périphérique » bouleverse le regard et la vision traditionnelle puisque Filip Francis exploite ici le champ de vision non utilisé par l’être humain. A partir d’un point fixe, l’artiste circonscrit un champ des possibles périphériques sur la toile et doit affronter la question de la déformation du motif. Filip Francis est né en 1944, il vit et travaille à Bruxelles.

    Galerie Jean Brolly – 16 rue de Montmorency – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Arts et métiers

 

SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS

  • Galerie Loevenbruck : Gaillard & Claude

    Du 04 mai au 02 juin 2012

    L’exposition se compose de deux unités : les papiers « marbrés » et les « mueslis », sculptures réalisées à partir d’un mélange de céréales. Les marbrés sont « des corps gras déposés sur de l’eau, c’est fluide, expérimental […] nous cherchions une méthode dans laquelle nous pouvions replonger dans quelque chose qui nous échappe, qui soit de la perte » (Claude et Patrice Gaillard, duo d’artistes vivant et travaillant à Bruxelles).

    Galerie Loevenbruck – 6 rue Jacques Callot – 75006 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 14 h à 19h et sur rendez vous
    M° Saint Germain des Prés

 

NORD-EST

  • Galerie Jeune Création : Louis Baguenault

    Du 4 au 29 mai 2012

    « Impossibilité de se définir par soi-même. définition à travers les textes et la critique. Auto-Identification et remarques satellites », tels sont les mots qui introduisent cette exposition énigmatique, langagière, aux références multiples, à l’exemple d’Alphaville de J-L Godard ou encore de J-M Straub pour le cinéma ; sans parler de Lautréamont ou Eric Duyckaerts.

    Galerie Jeune Création - 24 rue Berthe – 75018 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h
    M° Abbesses

  • Galerie Emmanuel Hervé : Jacques André

    Du 3 mai au 1er juin 2012

    Jacques André est né en 1969 à Bruxelles. Son œuvre consiste à acheter de manière compulsive et répétitive des livres et des disques qu’il choisit pour leur appartenance à la culture des années 70. Ces « achats à répétition » finissent par construire des sculptures de dimensions variables, sculptures absurdes, « vouées à l’échec », exhibant la marchandise culturelle pour ce qu’elle est matériellement.

    Galerie Emmanuel Hervé – 6 rue Jouye-Rouve – 75020 – Paris
    Ouverte du mercredi au samedi de 14h à 19h
    M° Belleville

 

MATIGNON

  • Galerie Laurent Strouk : Valerio Adami

    Du 4 mai au 2 juin 2012

    Valerio Adami est une figure importante de la « Figuration Narrative ». Cette exposition présente ses œuvres des années 60, se caractérisant par un trait noir, épais et régulier, qui cerne immanquablement les formes tout en distinguant des espaces et des plans de représentation. Les figures d’Adami ne laissent pas de trace derrière elles, elles sont posées dans l’espace abstrait qui les conditionne et n’ont pas d’ombre.

    Galerie Laurent Strouk - 8 bis, rue Jacques Callot - 75006 - Paris
    Ouverte du lundi au samedi de 10h30 à 19h
    M° Franklin D. Roosevelt

  • Galerie Les Singuliers : Maria Buil

    Du 4 au 16 mai 2012

    Maria Buil est née en 1970 en Espagne. Son œuvre picturale donne à voir des portraits expressifs qui ne sont pas sans évoquer l’œuvre organique et sensible de Lucian Freud. Les regards semblent transpercer la toile.

    Galerie Les Singuliers – 138 bvd Haussmann – 75008 – Paris
    Ouverte du lundi au vendredi de 12h à 18h
    M° Miromesnil

Légende photo

Swoon - %26copy; Photo : courtesy Galerie LJ

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque