Mercredi 28 octobre 2020

Le SNA se prononce aujourd’hui sur l’annualité ou non de la Biennale

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 29 juin 2015 - 211 mots

PARIS [29.06.15] – Le syndicat National des Antiquaires (SNA) se réunit ce lundi 29 juin en assemblée générale extraordinaire afin de procéder au vote sur le passage ou non de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle.

Depuis son élection en tant que président du SNA en octobre dernier, Dominique Chevalier avait fait savoir qu’il lancerait plusieurs « chantiers » avant la prochaine Biennale des Antiquaires prévue pour le mois de septembre 2016.

Il a déjà apporté une première pierre à l’édifice en nommant Henri Loyrette, ancien président du Musée du Louvre, président de la prochaine Biennale, chargé de superviser la commission d’admission des exposants.

Les membres du SNA devront décider si oui ou non, la Biennale sera désormais annuelle. Bien évidemment, deux camps s’affrontent. Celui du oui, qui estime qu’un événement tous les 2 ans est un modèle dépassé : « je suis pour une Biennale tous les ans. A la fin du mois de septembre par exemple. Une biennale, cela fonctionnait bien dans les années 80 mais désormais, tout s’est accéléré ! », explique Santo Micali (galerie Mermoz, Paris). Et le camp du non qui souhaite que la Biennale reste biennale au motif qu’en devenant annuelle elle perdrait de son prestige et poserait des difficultés de stock.
Réponse ce soir.

Légende photo

Dominique Chevalier, président du SNA - © Photo Frédéric Marigaux pour L'oeil, 2010

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque