Dimanche 22 juillet 2018

Le secrétaire général du ministère de la Culture Christopher Miles rejoint le Palais de Tokyo

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 5 mai 2017 - 317 mots

PARIS [05.05.17] – Les mouvements s’accélèrent à la fin du mandat de François Hollande. Christopher Miles (ENA, 50 ans) qui a fait une grande partie de sa carrière au ministère de la Culture rejoint le Palais de Tokyo.

La rumeur qui annonçait l’arrivée de Christopher Miles au Palais de Tokyo en remplacement de Julie Narbey partie pour le Centre Pompidou, est confirmée.

Il a quitté hier, jeudi, son poste de secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication et rejoindra prochainement son nouveau poste de directeur général délégué du Palais de Tokyo.

C’est le sous-directeur des affaires financières au secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication, Arnaud Roffignon qui assurera l’intérim au secrétariat général jusqu’à la nomination de son remplaçant, sans doute après les législatives.

Christopher Miles (50 ans) est diplômé de Sciences-po Paris et de l’Ecole du Louvre et ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA). Il intègre le ministère de la Culture et de la Communication en 1994 comme chef de bureau du budget au sein de la direction de l’administration générale. A partir de 1997 il occupe différents postes d’administrateur et directeur dans diverses institutions culturelles.

En 2010, il est nommé adjoint au directeur général de la création artistique et devient un an plus tard, secrétaire général adjoint du ministère de la Culture et de la Communication. Il rejoint le cabinet d’Aurélie Filippetti comme directeur adjoint de cabinet, avant d’occuper le poste de secrétaire général du ministère en 2014.

Arnaud Roffignon, assurera donc l’intérim au secrétariat général du ministère à compter du 17 mai. Sous-directeur des affaires financières au secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication depuis 2013, il avait été nommé, en 2010, à la direction de l’Institut national de la recherche en archéologie préventive (Inrap). Entre 2000 et 2010, il a occupé différents postes au sein du ministère de la Culture.

Légende photo

Christopher Miles © MCC / D. Plowy

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque