Le propriétaire d’un tableau invendu de Francis Bacon intente un procès contre Christie’s

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 mars 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [24.03.09] – Le collectionneur d’art George Weiss poursuit en justice Christie’s car la maison de vente ne lui aurait pas payé le prix garanti pour son tableau de Francis Bacon, resté invendu en novembre 2008.

Alors que Christie’s estimait que « Study for Self-Portrait » serait vendu au minimum pour 40 millions de dollars, ce tableau de Francis Bacon n’a pas trouvé d’acheteur lors d’une vente réalisée en novembre 2008. Le propriétaire de cette œuvre, le collectionneur d’art George Weiss, a donc intenté un procès contre la maison de vente qui aurait selon lui rompu le contrat établi entre les deux parties, rapporte Bloomberg.

Weiss affirme qu’après avoir choisi Christie’s pour mettre aux enchères la toile de Bacon, la maison de vente a refusé de payer le prix minimum qu’elle avait garanti au propriétaire, justifiant cette décision par la récession économique et la nouvelle situation du marché de l’art. Depuis longtemps, les principales maisons de vente, comme Christie’s et Sotheby’s, proposent des prix minimums afin d’attirer sur le marché des œuvres majeures et de donner confiance à leurs propriétaires. Mais avec la crise, cette pratique tend à être très encadrée.

Christie’s n’a pas fait de déclarations pour le moment.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque