Samedi 21 septembre 2019

Le projet d’expansion du musée d’ethnographie de Genève menacé par un référendum

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 juillet 2010 - 251 mots

GENEVE (SUISSE) [12.07.10] – Le projet d’expansion du Musée d’ethnographie de Genève est au centre d’un affrontement entre les promoteurs du projet et une association d’habitants qui veut préserver le parc sur lequel est prévue la construction de l’extension du musée.

La construction des nouveaux espaces du Musée d’ethnographie de Genève (MEG) est de nouveau menacée alors que celle-ci est sur le point de commencer. Après un premier échec du projet en 2001, aujourd’hui, c’est une association d’habitants défenseurs des arbres et des espaces verts, l’Association pour la défense des arbres de Carl-Vogt, qui a réussi à faire organiser un référendum le 26 septembre prochain pour empêcher la modification de la place Sturm sur laquelle est prévue la construction.

D'après la Tribune de Genève, l’association dénonce l’abattage de quelques 31 tilleuls pour certains centenaires et de nombreux arbres autour de la place prévue pour permettre la construction d’un nouvel espace d’exposition en sous-terrain de 2 130 m² pour présenter en permanence au public entre 1 000 et 1 400 pièces supplémentaires parmi les 80 000 conservées dans les réserves du musée.

Pour rassurer les défenseurs de la nature, la société des amis du MEG (Sameg) a présenté un nouveau plan du projet plus vert. « Des espaces de verdure seront créés autour du musée au profit des habitants et des familles » a déclaré sur le site du 20minutes de Genève, Jean-Pierre Gontard, président de la Sameg en précisant que de nombreux arbres seront replantés.

En savoir plus sur le MEG

Légendes photo

MEG (2009) - Photographe Moumou82 - - Licence Creative Commons 3.0

Maquette 1 :50 du projet de l'extension du MEG © Graber Pulver Architekten AG

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque