Le prix d’entrée du Prado augmente de 12 à 14 euros

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 8 février 2013 - 345 mots

MADRID (ESPAGNE) [08.02.13] - Le Prado, longtemps le « moins cher des grands musées européens » augmente ses tarifs d’entrée, s’inscrivant dans un mouvement de hausse des grandes institutions muséales. Il rejoint ainsi les niveaux de prix des autres grands musées européens.

Selon El Mundo, le Musée du Prado augmente les prix de son billet d’entrée à partir du 8 février 2013. L’accès plein tarif à la collection permanente et aux expositions temporaires de l’institution madrilène grimpe de 12 à 14 euros tandis que le tarif réduit, qui s’adresse aux plus de 65 ans, aux titulaires de la carte jeune ou famille nombreuses, passe de 6 à 7 euros.

3 euros en 2004, 6 euros en 2005, 8 euros en 2011, 12 euros en 2012 et 14 euros en 2013… Le tarif du Prado a considérablement augmenté tout au long des années 2000.

Cette augmentation s’observe dans la plupart des grands musées européens (à l’exception des grands musées londoniens dont les collections permanentes sont accessibles à tous gratuitement). Elle accompagne le mouvement d’autonomie des musées amorcé dans les années 1990, les baisses de subventions publiques, les difficultés économiques et l’inflation.

Les tarifs du Musée du Louvre ont suivi la tendance : 8,5 euros en 2004 contre 12 euros depuis 2012 pour les collections permanentes ; 8,5 euros en 2004 contre 12 euros depuis 2012 pour les expositions temporaires du Hall Napoléon ; 13 euros en 2004 contre 15 euros depuis 2012 pour le billet jumelé collections permanentes / expositions temporaires. Le mouvement s’observe aussi en Italie : l’entrée pleine dans les musées du Vatican coûtait 12 euros en 2005, 15 euros en 2011, 16 euros depuis 2012. Le demi-tarif a suivi la même hausse.

S’il n’existe plus de tarif réduit au Louvre depuis 2010, les collections permanentes de l’institution nationale sont gratuites pour les moins de 26 ans depuis 2009. Au Prado, cette exonération ne s’adresse aux moins de 26 ans que s’ils sont étudiants. Le Prado, qualifié de « moins cher des grands musées européens » en 2005 (L’œil n°567) rattrape ainsi ses voisins.

Légende photo

Salle du Museo Nacional del Prado - © Photo Cea. - 2011 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque