Lundi 10 décembre 2018

Le Prado revoie ses conditions de conservation des œuvres après un dégât des eaux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 mai 2013 - 175 mots

MADRID (ESPAGNE) [17.05.13] – Des œuvres de grande valeur ayant subi des dommages à la suite d’une fuite survenue dans un espace des réserves du Prado, le musée a pris des mesures pour renforcer la sécurité autour de ses collections.

Le 11 mars 2013, une importante fuite d’eau dans les réserves du Musée du Prado avait endommagé huit dessins du XVIIIe siècle ainsi que huit tableaux, notamment une œuvre de Jan Brueghel l’Ancien (1568-1625). Comme le rapporte El País, ce dégât des eaux a provoqué un débat chez les autorités de l’institution madrilène, concernant les conditions de conservation des nombreuses œuvres placées dans les réserves, faute d’espace disponible pour leur exposition.

Basées sur un rapport technique établi à la suite de l’accident du 11 mars, de nouvelles mesures ont été prises afin de mieux assurer la sécurité des collections. 273 œuvres ont été déplacées, et l’état des locaux et des équipements de conservation va être passé en revue afin de déceler d’éventuelles anomalies latentes. L’accès aux réserves fera par ailleurs l’objet de contrôles plus étroits.

Légende photo

Museo del Prado (Madrid) - © Photo losmininos - 2005 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque