Mercredi 20 novembre 2019

Le peintre britannique Lucian Freud est décédé

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 juillet 2011 - 346 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [22.07.11] – « L’artiste Lucian Freud, né le 8 décembre 1922 à Berlin, est mort paisiblement la nuit dernière à son domicile à Londres », confirmait un communiqué de son avocate Diana Rawstron le 21 juillet 2011. En 2008, son œuvre « Benefits Supervisor Sleeping » le consacrait artiste vivant le plus cher au monde. Ce tableau restera le symbole d’une peinture figurative obsédée par la chair humaine.

Le peintre britannique Lucian Freud, petit-fils du célèbre psychanalyste Sigmund Freud, est décédé le 20 juillet 2011, à l’âge de 88 ans. « Il a vécu pour sa peinture et a peint jusqu’à sa mort, se tenant à l’écart du vacarme de la vie artistique », résume William Acquavella, son galeriste londonien.

Selon le New York Times, l’artiste est décédé des suites d’une brève maladie à son domicile de Londres. Lucian Freud vivait à Notting Hill, dans une maison où il avait également installé ses ateliers. Il était né à Berlin en 1922. Mais, dès 1934, sa famille avait fuit le nazisme en s’installant au Royaume-Uni.

Le peintre était surtout connu pour ses nus et ses autoportraits. Il était aussi devenu l’artiste vivant le plus cher au monde, lors de la vente de son Benefits Supervisor Sleeping à New York, en 2008. Ce tableau, représentant une femme obèse nue sur un canapé, avait alors été adjugé pour 33,6 millions de dollars au collectionneur russe Roman Abramovitch.

« La vitalité de ses nus, l’intensité de ses natures mortes et la présence de ses portraits de famille et d’amis ont assuré à Lucian Freud une place unique dans le panthéon des artistes de la fin du XXe siècle », a depuis déclaré le directeur de la Tate Gallery de Londres, Nicholas Serota. En 2010, Cécile Debray, conservateur au Musée national d’Art moderne de Paris assurait le commissariat de l’exposition Lucian Freud. L’Atelier. A cette occasion, elle avait déclaré à L’œil : « Lucian Freud est porté par un profond souci de réalisme. Il aspire à la transcription d’un réel beaucoup plus complexe que le réel ».  

Lucian Freud parle...

Légende photo

Lucian Freud - © photo procsilas - 2005 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque