Vendredi 22 février 2019

Le Parthénon a servi de salle de jeux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2009 - 306 mots

ATHENES (GRECE) [12.11.09] – Les archéologues grecs chargés de la restauration du Parthénon à Athènes ont mis à jour des traces au sol laissant penser que les athéniens jouaient à des jeux de stratégie au sein du temple. Cette nouvelle fonction du temple vient enrichir les connaissances sur l’histoire du bâtiment.

Le Parthénon, le plus grand temple dédié à Athéna et construit sur l’Acropole d’Athènes au Ve siècle av. J.-C., n’a pas fini de dévoiler tout ses secrets.
Les archéologues grecs en charge de la restauration du temple ont mis à jour des traces sculptées dans le sol et les escaliers figurant des plateaux de jeux.

Interrogée par l’agence ANSA, l’archéologue en chef Eleni Karakitsou explique que plus de 50 plateaux de jeux ont ainsi été découverts, mais qu’il en reste bien d’autres encore ensevelis.
« Il est difficile de dater ces plateaux, car ces jeux ont été pratiqués durant des siècles » et le temple a connu des périodes troubles dans l’histoire jusqu’à son explosion sous l’occupation ottomane en 1687.

Les jeux de stratégie sur plateaux remontent à l’époque mycénienne. L’un des jeux grecs les plus connus est le Diagrammismos, dont des traces ont été retrouvées au Parthénon. C’est un jeu de plateau qui se joue avec 16 pions, sur deux rangées. Considéré comme un ancêtre du jeu d’échecs et de dames, ce jeu est vraisemblablement celui auquel s’adonnent Achille et Ajax sur la célèbre amphore à figures rouges du Musée du Vatican.

La majorité des plateaux ont été recensés dans les parties sud et ouest du temple, plus abritées des intempéries. Cela pourrait signifier que les Grecs passaient de longues heures à jouer, malgré le mauvais temps.

Les archéologues soulignent que l’étude de ces jeux et leur utilisation permettra de se faire une idée plus précise de la vie quotidienne des Grecs depuis l’Antiquité.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque