Vendredi 20 septembre 2019

Le panthéon sera revêtu d’une bâche « artistique » pendant les travaux de restauration

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 février 2014 - 323 mots

PARIS [03.02.14] – Lors d’une conférence de presse, le président des Centres des monuments nationaux, Philippe Bélaval a notamment donné des précisions quant au chantier de restauration du dôme du Panthéon. A cette occasion, il s’est également exprimé à propos de la bâche qui doit recouvrir les échaffaudages.

Sur son compte Twitter, Philippe Bélaval a déclaré, au lendemain de la conférence de presse du Centre des monuments nationaux, qu’il n’y aurait « pas de pub au dessus des tombes des héros de la République au Panthéon, ni au-dessus de celle du Soldat Inconnu à l'Arc de Triomphe. »

Cette annonce rompt avec les bâches publicitaires qui se multiplient ces derniers temps sur les monuments. Le code du patrimoine autorise, depuis 2007, l’affichage publicitaire sur les bâches recouvrant les échafaudages installés sur les monuments historiques. Les recettes publicitaires engrangées servent à financer les travaux engagés sur les monuments. C’est de cette opportunité législative dont profitent à la fois Apple et les bâtiments du Quai des Orfèvres sur les bords de Seine…

La proposition a pourtant été faite au Centre des monuments nationaux d’installer une bâche publicitaire pour des marques, de sport notamment, pour un apport financier évalué entre 500 000 et 1 million d’euros.

Philippe Bélaval n’a pas entendu cette offre d’une très bonne oreille, préférant faire appel à un mécène afin de mettre en place une bâche à caractère artistique et non promotionnel. Un artiste a donc été choisi – dont le nom sera tu jusqu’au 21 février – pour réaliser ce challenge, puisqu’il s’agit bien de cela. La structure visant à couvrir les échafaudages doit en effet être suffisamment opaque pour ne rien laisser paraître des travaux mais, tout en même temps transparente afin de laisser passer la lumière nécessaire à la réalisation de ces derniers.

La durée du chantier – annoncé comme le plus grand d’Europe - doit s’étendre jusqu’en 2023 avec la restauration des sols de l’enclos extérieur du dôme.

Légende photo

Le Panthéon à Paris - source Wikimedia

Publicité pour l'Iphone sur les murs du Tribunal correctionnel, quai des Orfèvres à Paris - 2013 - © photo Ludosane

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque