Le nouveau musée de l’Acropole ouvrira en juin sans festivités et sans toutes les frises du Parthénon

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 avril 2009 - 249 mots

ATHENES (GRECE) [28.04.09] – Le nouveau musée de l’Acropole à Athènes ouvrira le 20 juin 2009. Aucune cérémonie d’ouverture n’est prévue.

Le musée de l’Acropole à Athènes va ouvrir le 20 juin 2009, rapporte l’AFP. Le gouvernement grec a cependant renoncé à organiser cérémonie d’inauguration et campagne promotionnelle, car leur coût, qui s’élève à 6 millions d’euros, est jugé trop élevé. Le ministre grec de la culture, Antonis Samaras, a fait visiter le nouveau musée au président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso.

Conçu par l’architecte franco-suisse Bernard Tschumi, le nouveau musée de trois niveaux est situé dans le centre historique d’Athènes, sur les pentes sud de l’Acropole, et dispose d’une superficie de 25 000m². Une salle au dernier étage est réservée pour accueillir la frise du Parthénon qui se trouve au British Museum, et que ce musée refuse de rendre depuis des années. La frise a été démontée en 1801 par Thomas Bruce, l’ambassadeur britannique de Constantinople, à l’époque où la Grèce appartenait à l’empire ottoman. La construction de ce nouveau musée était un des arguments majeurs utilisé par les autorités grecques pour réclamer au British Museum la restitution des sculptures du Parthénon.

Le nouveau musée de l’Acropole, d’un coût de 129 millions d’euros, devait être inauguré lors des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, mais en raison du conflit avec le British Museum ainsi qu’à cause de problèmes techniques et administratif, la construction a été fortement retardée. Il abritera l’ensemble des sculptures provenant du site de l’Acropole.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque