Mardi 29 septembre 2020

Le musée Thyssen de Málaga ouvrira ses portes sans le label officiel de « musée »

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mars 2011 - 338 mots

MALAGA (ESPAGNE) [18.03.11] – Le musée Carmen Thyssen-Bornemisza qui sera inauguré le 24 mars à Málaga n’a toujours pas accompli les formalités nécessaires pour être considéré comme un musée. Il présentera plus de 230 œuvres de peintres espagnols majeurs comme Zurbarán et Sorolla.

Le nouveau musée Carmen Thyssen-Bornemisza qui sera inauguré le 24 mars prochain au Palais Villalón à Málaga, n’a pas rempli les conditions nécessaires pour obtenir le titre de musée de la part du ministère de la Culture du gouvernement autonome d’Andalousie.
La Junta de Andalucía a annoncé lundi 14 mars que les pré-requis nécessaires comme le projet muséologique, l’inventaire des fonds, les normes de sécurité et les statuts, n’ont pas été fournis par la fondation.

Le représentant du ministère de la culture à Málaga, Manuel Jesús García, insiste sur le fait qu’un musée n’est pas « une simple série de tableaux ou de pièces qui s’exposent », mais un dispositif pour le public incluant « des projets de recherche, didactiques, pédagogiques et de diffusion ». La qualification de musée doit désigner un « équipement culturel de qualité ».

Le maire de Málaga, Francisco De la Torre a annoncé que les documents demandés seraient présentés dans les « prochaines semaines » et que la baronne Carmen Thyssen, présidente de la fondation, enverrait au président de la Junta une invitation à l’inauguration dédicacée afin de lui « confirmer la volonté » de s’intégrer dans le système des musée andalous.

Bien que les contrats de cession des oeuvres n’aient toujours pas été signés, M. De la Torre considère que « le meilleur accord est le fait que les œuvres se trouvent ici ». Il revient par ailleurs sur les rumeurs concernant le choix précipité de la date d’inauguration pour des raisons de calendrier électoral.

Le futur musée, logé au cœur du centre historique de Málaga dans le palais Villalón datant du XVIème siècle, présentera une riche collection permanente de plus de 230 peintures espagnoles du siècle d’or au XIXème siècle. Zurbarán, Sorolla et Romero de Torres seront au rendez-vous, accompagnés d’une exposition temporaire inaugurale, « De Picasso à Tapiés ».
(Avec EFE)

Légende photo

Port de Malaga - Photo Olaf Tausch - 2008 - Licence CC BY 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque