Le Musée national d’art contemporain à Athènes devrait rouvrir ses portes en février 2014

Par Julien Rocha · lejournaldesarts.fr

Le 2 janvier 2014 - 343 mots

ATHENES (GRECE) [02.01.14] – Ouvert provisoirement en 2000 et fermé depuis dix ans pour travaux et diverses procédures judiciaires, le Musée national d’art contemporain d’Athènes rouvrira enfin ses portes en février 2014.

Lina Mendoni, secrétaire générale de la Culture au ministère de la Culture et du Tourisme grec, a annoncé le 20 décembre 2013 au Conseil des Musées l’achèvement du chantier de rénovation du Musée national d’art contemporain à Athènes, prévu pour la fin du mois de février 2014 selon le quotidien local Ethnos.

Cette inauguration intervient alors que la Grèce prend la présidence de l’Union Européenne de janvier à mai 2014..

Le Musée national d’art contemporain (EMST) a ouvert en 2000 dans les locaux de l’ancienne brasserie de Charles Fix, reconstruite au milieu des années 1950 près du centre d’Athènes. Il s’installe d’abord de façon temporaire, le temps de signer l’accord de location avec la société de métro athénien qui est propriétaire de l’édifice, en octobre 2002. Le jeune musée ferme un an plus tard pour commencer des travaux de réaménagement qui devaient durer jusqu’en 2009. Divers problèmes liés à la découverte d’amiante sur le site, puis à des batailles judiciaires avec les promoteurs, retardent les travaux qui s’interrompent entre 2008 et 2011. Depuis sa fermeture, une partie des collections est exposée au Conservatoire de la ville. L’annonce de l’ouverture prochaine du musée est donc très attendue puisqu’il est le seul dans la capitale grecque dédié à l’art contemporain.

Le musée sera doté de 12 hectares d’espace utilisable, dont 3500 m2 dédiés aux collections permanentes réparties sur deux étages, et 2300 m2 consacrés aux expositions temporaires, divisés en deux salles de 1500 et 800 m2 respectifs. Le rez-de-chaussée proposera les commodités habituelles (billetterie, vestiaire, librairie, cafétéria) ainsi qu’un petit atelier. Une mezzanine sera dédiée à l’éducation, un salon de presse est prévu au 3e étage, et le quatrième étage comportera un restaurant sur terrasse avec des sculptures en plein air. Enfin, un auditorium « mobile », transférable du rez-de-chaussée au cinquième étage, pourra accueillir 285 projections de films, conférences et représentations théâtrales.

Légende photo

Drapeau de la Grèce - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque