Dimanche 25 février 2018

Le musée Lentos à Linz risque de perdre une toile de Klimt

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 novembre 2008

LINZ (AUTRICHE) [28.11.08] - Les héritiers d’une victime de l’Holocauste renouvellent leur demande pour la restitution d’un tableau de Gustav Klimt, conservé aujourd’hui à Linz.

Le Lentos Museum, à Linz, va peut être perdre un de ses chefs-d’œuvre : le portrait posthume de Ria Munk, commandé par sa mère Aranka Munk en 1911 à Gustav Klimt. Les héritiers de Munk affirment que ce tableau, aujourd’hui estimé à environ 8 millions d’euros, a été pillé dans leur villa pendant la guerre.

Selon Bloomberg, la demande de restitution, initiée en 2005, a été renouvelée à cause d’un nouveau témoignage qui pourrait convaincre les autorités de la spoliation de l’œuvre. Le petit-fils du gardien de la villa de la famille Munk, qui à l’époque avait 9 ans, aurait écrit une déclaration affirmant avoir vu le portrait en question. Si cette preuve convainc les autorités, il s’agira du sixième tableau de Klimt restitué par l’Autriche depuis 2006.

Alfred Noll, l’avocat représentant les héritiers d’Aranka Munk, est optimiste quant à ce nouveau témoignage, mais reconnaît que'il ne s’agit pas du meilleur moment pour une demande de restitution à Linz, ancienne capitale culturelle nazi. « A partir de janvier, Linz est la capitale européenne de la culture et je n’imagine pas qu’ils veulent mettre l’accent sur l’art spolié », explique-t-il.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque