Dimanche 18 novembre 2018

Le musée Eli Broad privé des oeuvres de la collection de son donateur.

lejournaldesarts.fr

Le 9 janvier 2008 - 138 mots

LOS ANGELES [08.01.2008] - Le collectionneur millionnaire Eli Broad ne tiendra pas sa promesse de don aux musées américains. Le philanthrope californien a décidé de créer une fondation pour abriter les 2000 œuvres d’art modernes et contemporaines de sa collection.
Les oeuvres en question ne rejoindront donc pas définitivement le musée Broad, nouvelle antenne du Los Angeles County Museum of Art. Le revirement de son donateur à la veille de l’inauguration du bâtiment construit par Renzo Piano embarrasse le musée d’art contemporain de Los Angles, jugé pour son imprudence sur ce dossier. Déjà en 2001, l’Institution était fortement critiquée pour n’avoir pas négocié une promesse de don au musée à l’occasion de l’exposition de la collection Broad. Le risque est que l’enrichissement des musées devienne subordonné aux choix des donateurs réduisant d’autant celui des conservateurs.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque