Lundi 10 décembre 2018

Le musée du jeu vidéo contraint de fermer temporairement ses portes pour une panne d’ascenseur

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 avril 2010 - 232 mots

LA DEFENSE [28.04.10] – A peine deux semaines après son ouverture le 14 avril 2010, le musée du Jeu vidéo de la Grande Arche a dû fermer ses portes au public. La raison : une panne du système d’ascenseur qui mène au toit de l’Arche.

Première mésaventure pour le premier musée du Jeu Vidéo français situé sur le toit de la Grande Arche de la Défense. Dix jours après son inauguration, le musée est contraint de fermer ses portes en raison d’un problème technique qui affecte les ascenseurs extérieurs de la Grande Arche qui permettent l’accès au toit.

L’accès au musée du Jeu vidéo, au musée de l’informatique, mais aussi à la galerie des maquettes et au restaurant est interdit depuis vendredi 23 avril 2010. Le ministère de l’Ecologie, propriétaire de cette partie du bâtiment a décidé de fermer le toit pour des raisons de sécurité suite au décrochage d’un ascenseur. Les travaux de réparation devrait durer jusqu’au mois d’août 2010.

« C’est une catastrophe ! » pour ce musée qui a déjà accueilli plus de 5 000 visiteurs depuis son ouverture, a déploré Chloé Francavilla, chargée des relations publiques du musée dans les colonnes du Figaro.

Une fermeture inopportune qui intervient alors que le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, vient d’annoncer une série de mesures en faveur du jeu vidéo pour « encourager la conservation du patrimoine vidéo ludique » d’après l’AFP.

Légende photo

La Grande Arche de La Défense (2008) - Photographe Pxel03 - Licence Creative Commons 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque