Jeudi 13 décembre 2018

Le Musée du Corcoran restera finalement dans ses murs

Par Isabelle Spicer (Correspondante à Berlin) · lejournaldesarts.fr

Le 13 décembre 2012 - 228 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [13.12.12] - Le conseil d’administration du Corcoran est revenu sur sa décision, très controversée, d’envisager la vente de son bâtiment situé en face de la Maison Blanche.

Le conseil d’administration du Corcoran a annoncé que le bâtiment du musée n’était plus à vendre. Cette solution avait été envisagée en juin dernier en raison d’une part des importants travaux de rénovation que nécessite le bâtiment, estimés à 130 millions de dollars, et d’autre part, au déficit budgétaire chronique de l’institution, qui avait atteint cette année 7 millions de dollars.

Le conseil d’administration était resté insensible aux mouvements de protestation soulevés par cette annonce, et avait commandité en septembre une estimation du bâtiment à une agence immobilière. Il est finalement revenu sur cette décision lors d’un vote le 5 décembre, en abandonnant totalement l’idée de vendre le bâtiment. Un communiqué dévoile que le musée restera donc dans ses murs, mais sans préciser ce qu’il adviendra de l’école des Beaux-Arts qui y est attachée.

Le Corcoran explore en revanche la possibilité d’un partenariat, voire d’une fusion, avec d’autres institutions. Selon le Washington Post, il pourrait s’agir de la George Washington University, ou bien encore de la National Gallery of Art de Washington, sixième musée du monde en terme de fréquentation selon The Art Newspaper.

La décision finale sur l’avenir de l’institution sera prise dans un délai de trois mois.

Légende photo

Façade du Musée du Corcoran, Washington D.C, Etats-Unis - © Photo Agnostic Preachers Kid - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque