Le Musée des beaux-arts du Québec s’agrandit du pavillon Pierre Lassonde

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 27 juin 2016 - 338 mots

QUEBEC (CANADA) [27.06.16] – Le pavillon Pierre Lassonde a été inauguré le 24 juin. Ce nouvel édifice aux parois de verre conçu par le cabinet OMA, en collaboration avec Provencher_Roy, double les surfaces d’exposition du Musée des beaux-arts du Québec.

Le Musée des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a inauguré le jour de la fête national - le 24 juin - le pavillon Pierre Lassonde, du nom de son principal mécène et président du conseil d’administration du musée depuis 2005, Pierre Lassonde.

Le nouvel édifice de 14 900 m2, conçu par OMA (Office for Metropolitan Architecture) de Rotterdam, en collaboration avec le cabinet Provencher_Roy de Montréal, double les surfaces d’exposition du musée. Situé sur la Grande Allée, le pavillon Pierre Lassonde devient ainsi la porte d’entrée du site qui s’étend dans le parc des Champs-de-Bataille. Il est relié aux trois bâtiments d’origine - le pavillon Gérard-Morisset datant de 1933, le pavillon Charles-Baillairgé (une ancienne prison construite en 1867) et le pavillon central réalisé en 1991 – par un tunnel souterrain de 130 mètres.

Très lumineux grâce à ses parois de verre, l’édifice héberge les collections d’art contemporain, d’arts décoratifs et de design, et enfin, les collections d’art inuit, ces dernières étant principalement issues de la donation du collectionneur Raymond Brousseau. Sept expositions sont présentées actuellement, dont L’Hommage à Rosa Luxemburg, fresque monumentale de Jean-Paul Riopelle.

Initié en 2001, le projet d’agrandissement du MNBAQ avait eu le soutien financier des gouvernements du Canada et du Québec dès 2007. Sur un budget de 103,4 millions de dollars canadien, la Ville de Québec a financé 5 millions, le gouvernement provincial 45,1 millions et le gouvernement fédéral 33,7 millions - soit l’équivalent de 80 % du budget. Parmi les financements privés, le mécène et homme d’affaires Pierre Lassonde a participé à hauteur de 10 millions de dollars.

Le MNBAQ, dirigé par Line Ouellet depuis 2011, se consacre à la conservation et la diffusion de l’art du Québec depuis sa création en 1920. Environ 38 000 œuvres, du XVIIe siècle à aujourd’hui composent les collections.

Légende photo

Musée des beaux-arts du Québec © Photo NickHam - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque