Vendredi 19 octobre 2018

Le Musée de la FIFA à Zurich réduit de moitié ses effectifs

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 17 mars 2017 - 360 mots

ZURICH (SUISSE) [17.03.17] – A peine un an après son inauguration, le Musée de la fédération internationale de football a annoncé la suppression de 51 postes sur 106 d’ici à juin. En cause, pas assez de visiteurs et des structures de restauration trop lourdes.

Le Musée de la fédération internationale de football (FIFA) accuserait un déficit de 25 millions de francs suisses (près de 23 millions d’euros) et n’atteint pas le nombre de visiteurs par mois qu’il prévoyait à son ouverture en février 2016. Pour faire face à ces difficultés, le directeur général intérimaire Marc Caprez (au poste depuis le départ de Stefan Jost en octobre 2016) a fait part de sa décision de supprimer d’ici à juin, 51 postes de travail à temps complet.

Le directeur a expliqué au Journal des Arts que sur ces 51 postes, 36 sont des emplois de la branche « gastronomie » du musée, secteur « le plus déficitaire » de l’établissement. « Le musée est désormais à la recherche d’un partenaire extérieur qui puisse assurer la restauration des 1000 évènements à venir et qui, sous certaines conditions, soit également prêt à tenir le bistrot et le bar des sports. »

Pour Marc Caprez, comparativement aux autres institutions de la même ampleur, la répartition du budget n’était, en effet, pas adéquate. « La mission principale du musée est de développer le football dans le monde », explique-t-il. Pour mener à bien cette mission, il a donc fallu revoir l’organisation de la restauration.

Mais le problème principal est une fréquentation qui ne décolle pas. Depuis son ouverture en février 2016, le Musée de la FIFA attire, comme le rapporte le journal Le Temps, près de 11 000 visiteurs par mois. Prévoyant 250 000 visites par an à son ouverture, le musée en a compté deux fois moins sur l’année 2016. Pour Marc Caprez, il existe cependant des solutions pour pallier à ce manque de visites et elles se trouvent dans le « renforcement du programme éducatif. » Des tables-rondes et rencontres sont donc prévues dans les mois à venir. Il faudra seulement être patient : le musée en est encore « à la phase de conception » de ces évènements et ne peut pour l’instant « rien annoncer de concret. »  

Légende photo

FIFA World Football Museum, Zürich-Enge, Suisse © Photo Albinfo - 2016 - Licence CC BY-SA 4.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque