Le Musée d’art moderne de la Ville de Paris fermé jusqu’à nouvel ordre

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 mai 2010

PARIS [27.05.10] – Une semaine après le vol impressionnant de cinq toiles de maîtres dont un Picasso et un Matisse, le musée d’art moderne de la Ville de Paris (MAMVP) reste fermé pour une durée encore indéterminée, officiellement pour les besoins de l’enquête.

La mairie de Paris maintient la fermeture « jusqu'à nouvel ordre » du MAMVP après le vol sans précédent dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 mai 2010 de cinq toiles de maîtres – Picasso, Matisse, Léger, Modigliani et Braque – d’une valeur de 100 millions d’euros, a-t-on appris de l’AFP.

La raison officielle : les besoins des enquêtes judiciaires et administratives menées respectivement par la brigade de répression du banditisme (BRB) et l’inspection générale de la Ville de Paris. Cette dernière est chargée d’établir les possibles « carences techniques et humaines » qui ont permis le vol. L’enquête devra également déterminer les problèmes de dysfonctionnement du système de sécurité du musée.

Une faille dans le système d’alarme qui, selon des proches du musée qui s’expriment dans les colonnes du Parisien, serait la raison officieuse de la fermeture prolongée du musée. Les œuvres du musée pourraient être en danger si le musée était de nouveau ouvert au public.

En mars 2010, un dysfonctionnement du système d’alarme avait été signalé à la direction, une société de prestataire était intervenue dans les 24 heures, mais à ce jour aucune des pièces défectueuses n’a été remplacée.

Mais les déclarations vont plus loin. Selon un spécialiste du sujet de la Ville de Paris « c’est loin d’être le seul problème de sécurité dans ce musée » . Celui-ci affirme, en effet, que les fenêtres du musée ne sont pas munies d’un système anti-intrusion, contrairement à ce qui a été dit. De plus, il n’y aurait en service que trois gardiens de nuit pour une surveiller une superficie de quelques 1 900 m².

Les enquêtes judiciaires et administratives se poursuivent. Les inspecteurs en charge de l’affaire devraient rendre leurs conclusions courant juin 2010.

Légende photo

Musée d'art moderne de la Ville de Paris (2009) - photographe Natachenka - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque