Dimanche 23 février 2020

Le Musée-atelier départemental du verre déménage dans un nouveau musée, qui devrait ouvrir en 2016

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 2 octobre 2015 - 425 mots

SARS-POTERIES (NORD) [02.10.15] – Le musée-atelier départemental du verre, qui possède une des collections verrières les plus significatives d’Europe, a fermé ses portes le 21 septembre pour préparer le déménagement de ses collections dans un nouveau bâtiment, dont l’ouverture est prévue à l’automne 2016.

Installé depuis les années 1960 dans le Château Imbert, demeure du XIXe siècle appartenant autrefois au patron des verreries de Sars-Poteries, le Musée-atelier départemental du verre a fermé définitivement ses portes le 21 septembre, pour préparer son déménagement, signale La Voix du Nord et Culturebox. Géré et animé par le Département du Nord, le musée-atelier du verre est une structure double dont la vocation est de soutenir et de diffuser la création contemporaine en verre.

Le projet du nouveau musée a été initié en 2009 par le département, dans une volonté de faire de cette institution un équipement de premier plan tant sur le territoire nordiste qu’à l’international. Les collections du musée-atelier départemental du verre sont en effet les plus importantes et les plus significatives collections verrières de France. Elles témoignent d’une part de l’histoire industrielle verrière de Sars-Poteries et de ses environs aux XIXe et XXe siècles, et d’autre part elles font une large place à la création contemporaine, avec 550 œuvres signées par les plus grands artistes internationaux.

Dans son ancien bâtiment le musée était confronté à de nombreuses contraintes : accessibilité du bâtiment réduite, présentation des œuvres limitée à 15 % des collections, et activités culturelles réduites par manque d’espace. De plus, il était très difficile pour les conservateurs de travailler sur les collections, comme le rappelle la directrice du musée-atelier du verre Aude Cordonnier, arrivée de Dunkerque au mois de mars. « Nous n’avions quasiment pas de réserves, pas d’espace pour photographier les œuvres et pour les expositions temporaires on devait pousser les murs », précise-t-elle. Par ailleurs, le Château Imbert se trouve excentré par rapport à l’atelier départemental du verre, ce qui génère une moindre visibilité et compréhension de cette double structure.

Le nouveau musée actuellement en construction, créé par l’agence Raphaël Voinchet et W-Architectures, permettra ainsi d’offrir aux visiteurs 1 000 mètres carrés de surface d’exposition, contre 120 dans le Château Imbert, un jardin de sculptures et des espaces dédiés aux activités culturelles (auditorium, ateliers pédagogiques, etc.) et de renforcer la synergie entre le musée et l’atelier de création. L’autre objectif à terme est de faire de ce lieu un pôle d’excellence et de développement économique et culturel la Sambre Avesnois. L’investissement total est de 15 millions d’euros, et l’ouverture est prévue pour l’automne 2016.

En savoir plus
Consulter la fiche du Musée-atelier du verre

Légende Photo :
Projet du futur Musée-atelier départemental du verre © visuel W-Architectures / www.w-architectures.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque