Lundi 17 décembre 2018

Le MoMA acquiert un ensemble de 176 emojis

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 28 octobre 2016 - 277 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [28.10.16] – Après Pac-Man et Tétris, ce sont les émoticônes d’origine japonaise qui rejoignent les collections du Museum of Modern Art de New York, grâce à un don de NTT DOCOMO, la plus importante société de télécommunication au Japon.

Appelez-les emoji, émoticône, smiley : ces iconiques pictogrammes que l’on utilise au gré de ses humeurs ont été élevés au rang d’œuvre d’art. Mercredi 26 octobre, le MoMa de New York a annoncé avoir fait l’acquisition d’un ensemble de 176 d’entre eux pour ses collections permanentes, rapporte The New York Times. Le musée a en effet reçu un don de l’opérateur mobile numéro un du marché au Japon, NTT DoCoMo, qui est à l’origine de leur conception.

Mis en vente dès 1999 par NTT DoCoMo, les emojis comptent aujourd’hui environ 2 000 modèles. Il aura tout de même fallu 10 ans pour qu’ils suscitent un engouement aux Etats-Unis et attendre 2011 pour qu’Apple les intègre dans ses téléphones, précise le quotidien new-yorkais. Mais loin de ressembler aux sympathiques figurines aux formes arrondies dont l’on dispose sur nos téléphones, les emojis originaux conçus par Shigetaka Kurita pour NTT DoCoMo acquis par le MoMA se résumaient à quelques lignes rudimentaires similaires à des hiéroglyphes. Ils étaient tous limités au format 12 x 12 pixels. D’abord en noir et blanc, ils ont vite été colorés, en noir, rouge, orange, lilas, vert et bleu, ajoute le journal. En 2010, c’était le symbole « @ » qui était entré au MoMA. Et la collection numérique du musée s’est encore enrichie quand, en 2012, le département d’architecture et de design a fait l’acquisition de 12 jeux vidéo, dont Pac-Man et Tétris.

Légende photo

Les 176 emojis conçus par Shigetaka Kurita et acquis par le Museum of Modern Art de New York grâce à un don de la société japonaise NTT DoCoMo

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque