Samedi 15 décembre 2018

Le ministre des arts australien destitué

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 mars 2013 - 331 mots

CANBERRA (AUSTRALIE) [26.03.13] – Ministre des arts depuis septembre 2010 en Australie, Simon Crean, qui venait de présenter le premier programme de politique culturelle du pays depuis près de 20 ans, a été destitué le 21 mars 2013 pour des raisons encore inconnues. Il est remplacé par Tony Burke, déjà à la tête d’un autre ministère.

Le Premier Ministre australien, Julia Gillard, s’est séparée par téléphone de son ministre des Arts, en place depuis septembre 2010, comme le rapporte Nine News. Simon Crean, ancien leader du Parti travailliste, a été démis de ses fonctions jeudi 21 mars 2013, moins de deux semaines après la présentation d’un programme de politique culturelle comme le pays n’en avait pas connu depuis près de 20 ans : « Creative Australia ».

Simon Crean a été le deuxième homme à porter ce titre en Australie, les arts y ayant été généralement rattachés à d’autres ministères, comme la Communication ou l’Environnement. Dès la re-création de ce ministère en septembre 2010, il s’était lancé dans une politique active qui devait insérer la culture dans les cadres quotidiens des Australiens, comme l’éducation, le sport, les transports, le commerce, la santé. Il souhaitait également soutenir la création, voyant en l’artiste une figure primordiale pour l’Australie en tant que nation.

Ces différents projets se regroupent dans le programme intitulé « Creative Australia », destiné à porter la politique culturelle du pays en 2013. Le successeur de Simon Crean, Tony Burke, autre représentant du Parti travailliste et ministre de l’Environnement – au sein duquel il conservera ses responsabilités -, semble vouloir assurer la continuité de ce qui a été amorcé le 13 mars 2013, lors de la présentation du programme. Il a en effet affirmé sur Twitter que la politique de Simon Crean matérialisée par « Creative Australia » est une « source d’inspiration », et que ce sera « un honneur de la mettre en œuvre en tant que ministre des arts ».

On ignore encore les motifs de sa disgrâce.

Légende photo

Simon Crean - © Photo World Economic Forum - 2010 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque