Mercredi 2 décembre 2020

Le MET restitue à l’Egypte 19 objets de la tombe de Toutankhamon

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2010 - 256 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [12.11.10] Le Metropolitan Museum de New York reconnaît à l’Egypte les droits de propriété sur 19 pièces provenant de la tombe de Toutankhamon, présentes dans ses collections depuis le début du XXème siècle.

Thomas P. Campbell, directeur du Metropolitan Museum of Art de New York et le médiatique Zahi Hawass, secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités (CSA), ont annoncé conjointement la restitution de 19 petits artefacts provenant de la tombe du célèbre pharaon. Bien que la majorité d’entre eux soient des fragments, quatre autres présentent un intérêt historique majeur, dont un petit chien en bronze et un élément de bracelet représentant un sphinx.

Ces objets seront d’abord exposés dans le cadre de l’exposition Toutankhamon à Times Square jusqu’en janvier 2011, et au Metropolitan Museum of Art durant six mois. C’est en juin 2011 qu’elles rejoindront le Musée Egyptien du Caire, puis le Grand Musée Egyptien de Gizeh prévu pour 2012.

Comme l’explique Thomas Campbell dans le communiqué du Metropolitan Museum, ces objets n’auraient jamais dû quitter l’Egypte et reviennent de droit aux autorités égyptiennes. Le New York Times souligne d’ailleurs que le Metropolitan Museum poursuit sa politique proactive en matière de restitution.

L’Egypte qui lutte activement contre la dispersion de ses antiquités à travers le monde, a depuis 2009 récupéré entre autres cinq fragments conservés au Musée du Louvre et un sarcophage des Etats-Unis. Depuis 2010 de nombreuses conférences s’organisent afin d’aboutir à la mise en place de plans d’action sur la restitution des biens culturels envers les pays qui s’estiment spoliés.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque