Mardi 11 décembre 2018

Le maire de Vincennes fait la promotion de son château pour le futur Musée de l’Histoire de France

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 mai 2010 - 339 mots

VINCENNES [25.05.10] – Laurent Laffon, maire (Nouveau Centre) de Vincennes, lance une campagne de promotion du site de Vincennes (Val-de-Marne) pour l’implantation du futur Musée de l’Histoire de France. Dossier, comité de soutien et lettre à Nicolas Sarkozy à l’appui.

Décidé, le maire de Vincennes, Laurent Laffon, l’est sans aucun doute. Alors que le Musée de l’Histoire de France – un des projets culturels phares lancé par le Président de la République Nicolas Sarkozy – cherche encore sa résidence, il entreprend avec enthousiasme la promotion du château dont le « choix s’impose désormais comme une évidence », rapporte Le Parisien.

Pour cela, le maire de Vincennes ne manque d’arguments pour faire l’éloge de son site. «  C’est le seul lieu historique qui embrasse près de mille ans de notre histoire, des débuts de la monarchie jusqu’à la République contemporaine qui y est installée » a-t-il déclaré. Dans une lettre adressée au Président de la République, il cite le choix de Vincennes comme « un acte fort – et peut-être même l’acte fondateur – du Grand Paris en marche ». Il invite même Nicolas Sarkozy à venir sur place pour évaluer tout le « potentiel exceptionnel » du site.

Au-delà du symbole, place aux arguments pratiques. En collaboration avec Gabor Mester de Parajg, architecte des Monuments historiques et avec le concours d’un comité de soutien – réunissant des milliers de signatures –, la municipalité a rédigé un dossier intitulé « Pour le Musée de l’Histoire de France à Vincennes ». Celui-ci présente les huit raisons pour lesquelles le choix de Vincennes est probant – espace adéquat, coût et délais réduits, proximité de Paris – mais aussi une étude architecturale – plans et esquisses – et un calendrier des étapes de réalisation du projet. Durée des travaux : deux ans et sept mois précisément.

Après la disqualification de Fontainebleau,– le ministre de la Culture l’avait déjà annoncé – Vincennes regagne des points. Pour autant un troisième lieu est de plus en plus souvent cité : l’île Seguin à l’Ouest de Paris, qui attend toujours un site culturel phare.

Légende photo

Le château de Vincennes (2007) - photographe Panoramas - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque