Mercredi 21 février 2018

Le maire de New York prévoit des coupes budgétaires drastiques dans l’art et la culture

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mai 2010

NEW YORK (ETATS-UNIS) [18.05.10] – Le maire de New York, Michael R. Bloomberg vient d’annoncer une réduction substantielle et sans précédent du budget alloué à l’art et aux bibliothèques pour l’exercice 2011.

Les mesures d’austérité économique ne touchent pas que l’Europe et gagnent les institutions artistiques et culturelles américaines qui devront elles aussi se serrer la ceinture. Lors de la présentation de son plan pour l’année 2011 au Conseil de la ville de New York, le maire, Michael R. Bloomberg a annoncé une réduction importante du financement des arts et de la culture.

D’un montant total de 63 milliards de dollars (environ 51 milliards d’euros), le budget pour l’exercice 2011 représente une compression de 31% des allocations pour les institutions artistiques et de 25% pour les bibliothèques de New York. Une réduction considérable qui concerne un certain nombre d’organisme y compris des sites majeurs tels que le Museum of Modern Art (MoMA).

Les responsables des musées et bibliothèques craignent le pire. Une telle compression budgétaire aurait pour conséquences une diminution des services, du temps d’ouverture des sites et surtout de nombreux licenciements. La New York Public Library devra réduire ses effectifs de 36% et revoir ses programmes à la baisse auprès du public (particulier et scolaire) a précisé au NY Times Paul LeClerc, président de la bibliothèque.

« Notre planification budgétaire est totalement remise en question » a déclaré Harold Holzer, un porte-parole du MoMA qui se demande comment compenser cette perte de financement. Dans le Bronx, le président du New York Botanical Garden devra licencier 57 employés et craint que la fréquentation du musée n’en pâtisse.

Cette réduction sans précédent s’inscrit dans la volonté du maire de résoudre un déficit de plus de 5 milliards de dollars. L’art et la culture ne sont pas les seuls secteurs à souffrir de la coupe qui touche également l’enseignement et la santé (suppression de postes et fermeture de centres de santé).

Légende photo

Le Maire de New York, Michael R. Bloomberg (2007) - photographe Rubenstein - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque