Le Louvre crée son fonds de dotation

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 janvier 2009 - 266 mots

PARIS [21.01.09] – Prenant exemple sur les institutions d’Outre-Atlantique, le Musée du Louvre souhaite mettre en place un fonds de dotation et recherche son manager.

Le Louvre%26copy; D.R

18 banques se disputent la gestion du futur fonds de dotation du grand musée parisien, premier musée français à tenter ce mode de financement, rapporte l’agence Bloomberg.

Le musée du Louvre a en effet reçu 175 millions d’euros grâce au projet controversé du Louvre à d’Abou Dhabi et recevra d’ici 2027 la somme de 250 millions d’euros de l’émirat du Golfe. Ce à quoi s’ajoute les financements provenant de l’Etat et du mécénat privé, et enfin les recettes dégagées par le musée, qui attire plus de 8 millions de visiteurs par an. « L’idée est d’éviter de dilapider ce capital. Le gouvernement nous laisse mettre l’argent aux mains d’une fondation car ils savent qu’à terme ils devront diminuer leur contribution aux projets du Louvre » a expliqué Didier Selles, l’administrateur général du musée.

Ces millions d’euros seront bientôt rassemblés au sein d’un fonds de dotation, statut légal en France depuis août 2008 pour les institutions nationales, et gérée par une banque que les responsables du musée doivent encore choisir. Parmi elles JPMorgan Chase & co qui dit vouloir « jouer un rôle pionnier » et UBS AG, qui se présente actuellement comme les plus offrants. Basée sur un taux de 5,5%, la fondation rapporterait près de 10 millions d’euros par an. Un comité composé d’experts de la philanthropie américaine et de conseillers financiers, approuvé par le conseil d’administration dont le directeur sera nommé au cours de l’année, établira les directives d’investissements.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque