Vendredi 6 décembre 2019

Le Guggenheim s’offre à Helsinki

Par Maureen Marozeau · lejournaldesarts.fr

Le 10 janvier 2012 - 380 mots

HELSINKI (FINLANDE) [10.01.12] - La Fondation Solomon R. Guggenheim a dévoilé son projet pour la ville d’Helsinki. Elle propose la construction d’un musée axé sur le design et l’architecture.

Au terme d’un an de consultation avec tous les acteurs de la vie culturelle et artistique d’Helsinki, la Fondation Solomon R. Guggenheim a rendu mardi 10 janvier 2012 les résultats de son étude de faisabilité au maire de la ville Jussi Pajunen. La fondation américaine propose de mener à bien la création d’un Musée Guggenheim, édifice d’environ 12 000 m2, dont 3 920 m2 seraient dévolus aux espaces d’exposition, pour un budget estimé autour de 140 millions d’euros. Le site suggéré est le port sud d’Helsinki, à l’emplacement actuel du Terminal de Kanava. Les Finnois représenteraient deux tiers d’un fréquentation moyenne attendue entre 500 000 et 550 000 visiteurs par an. Le montage financier ferait appel à des fonds publics, privés et à du mécénat d’entreprise. Axé en grande partie sur l’architecture, le design et l’art finnois, le musée pourrait présenter deux à trois grandes expositions et trois à cinq expositions-dossiers chaque année. L’accent est porté sur des programmes pédagogiques innovants et sur de nouvelles approches muséographiques s’appuyant sur les dernières technologies.

L’étude assure que la programmation internationale du nouveau musée ne fera pas d’ombre à celle des institutions de la ville, avec lesquelles les collaborations sont encouragées. Le Helsinki Art Museum est directement concerné, car certaines de ses activités seraient absorbées par le nouveau musée, comme la gestion des expositions et les activités pédagogiques. En revanche, les acquisitions ne rentrent pas dans le projet proposé par le Guggenheim. Le musée municipal maintient ses collections, sa politique d’acquisition et ses activités pour le public, qui seront développées sous les auspices d’une division spéciale de la mairie.

Comme l’indique Tuula Haatainen, maire-adjointe à la Culture, cette étude recommande un investissement inédit de la part de la Ville en faveur de l’art finnois. La mairie et son conseil se donnent quelques semaines avant de prendre une décision, au terme de débats ouverts au public. En cas d’avis favorable, la prochaine phase du projet est suspendue au bon vouloir des représentants du Musée Guggenheim à Bilbao. Selon une clause de non-concurrence européenne, ces derniers peuvent opposer leur véto au projet. S’ils donnent leur approbation, un concours international d’architecture pourra être lancé.

Légende photo

Parc de l'Esplanade et de Katajanokka. La flèche pointe sur le Terminal de Kanava - Helsinki - Photo courtesy Ville d'Helsinki

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque