Jeudi 12 décembre 2019

Le Grand Prix d’Architecture 2011 de l’Académie des beaux-arts distingue 5 lauréats

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 décembre 2011 - 375 mots

PARIS [13.12.11] – Pour l’année 2011, le thème d’étude du Grand Prix d’Architecture de l’Académie des beaux-arts était le logement étudiant. 66 candidats, architectes et étudiants en architecture, ont travaillé sur ce sujet. Mais seuls les projets des cinq lauréats et des 11 autres finalistes feront l’objet d’une exposition.

Du 15 décembre 2011 au 5 janvier 2012, l’Académie des beaux-arts exposera à Paris les projets des 16 finalistes du Grand Prix d’Architecture 2011 de l’Académie des beaux-arts. Pour l’édition 2011 de cette distinction architecturale, les candidats devaient se pencher sur la question du logement étudiant et présenter des projets susceptibles d’apporter des solutions à ce problème urbanistique majeur. Les conditions de vie des étudiants, leurs relations avec leur logement, la situation du logement étudiant par rapport à la ville et aux différents lieux fréquentés devaient être envisagés.

Ce concours individuel, ouvert aux architectes et étudiants en architecture de moins de 35 ans, comporte deux épreuves. Cette année, la première épreuve consistait en la rédaction d’une note d’intention proposant une réflexion sur tous les aspects visibles des projets imaginés. 51 architectes et 15 étudiants, soit 66 candidats au total, ont soumis leurs dossiers au jury. Puis 16 d’entre eux ont été sélectionnés pour la deuxième épreuve, qui consistait à développer et illustrer son projet de façon concrète.

Le jury n’a pas souhaité attribuer de premier prix. Il a décerné deux deuxièmes prix ex æquo, dotés d’un montant de 10 000 euros chacun, à Florian Dhormes, architecte depuis 2010, pour son projet « A la conquête des toits », et à Simon Moisière, étudiant à l’École Nationale Supérieure de Versailles, pour son projet « 3SRC ». Le troisième prix, doté d’un montant de 7 000 euros, a été remis à Emmanuel Manger, architecte DPLG depuis 2005, pour son projet « Sur un arbre perché ». Enfin, deux « mentions » de 3 000 euros chacune ont récompensé deux étudiants : Hugo Badia Berger, de l’ENSBA de Marne la Vallée, pour son projet « La Malle » et Alexandre Ciancio, de l’ENSBA de Nantes, pour son projet « Estudianstère ».

Créé en 1975, le Grand Prix d’Architecture est décerné par un jury composé des membres et correspondants de la section d’architecture de l’Académie des beaux-arts. Présidé par l’architecte français Claude Parent, le jury du Grand Prix d’Architecture 2011 a notamment examiné la candidature de 10 participants étrangers.

Légende photos

« 3SRC », projet de Simon Moisière (étudiant à l'École Nationale Supérieure de Versailles), deuxième prix ex-aequo du Grand prix d'architecture 2011 de l'Académie des beaux-arts. Visuel © Simon Moisière.

« A la conquête des toits », projet de Florian Dhormes, deuxième prix ex-aequo du Grand prix d'architecture 2011 de l'Académie des beaux-arts. Visuel © Florian Dhormes.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque