Mercredi 27 janvier 2021

Le fournisseur de porcelaine de la reine fait faillite

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2008 - 235 mots

LONDRES (UK) [13.11.08] – Royal Worcester and Spode, le fournisseur de porcelaine de la famille royale, succombe à la crise.

Le fabricant de vaisselle Royal Worcester and Spode est la plus ancienne des entreprises britanniques à succomber à la crise. Elle a été placée en redressement judiciaire le 7 novembre 2008, annonce le Financial Times . Royal Worcester a été fondée en 1751 et a assis sa réputation grâce à des services en porcelaine raffinés. Les assiettes de collection et les services de vaisselle ont créé la notoriété de Spode, qui fournissait les tables de la famille royale depuis 1770. Les deux entreprises ont fusionné à la fin des années 1970. Royal Worcester and Spode avaient déjà été sauvés par le philanthrope Charles Dyson Perrins dans les années 1930, et plus récemment, l’entreprise avait tenté de dynamiser son image en faisant appel à des cuisiniers et designers réputés, mais elle affichait quand même des pertes de 5 millions de livres en 2006 et 4 millions en 2007.

Royan Worcester and Spode doit désormais trouver quelqu’un pour reprendre l’entreprise qui emploie 338 personnes en Grande-Bretagne et détient une filiale aux Etats-Unis qui n’a pas été affectée par cette faillite. La dernière ligne de tasses de Royal Worcester and Spode était intitulée Life is Crap (la vie, c’est de la merde), et l’un des modèles portait l’inscription – prémonitoire ? – Party’s Over (la fête est finie).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque