Le dur métier de conservateur aux Etats-Unis

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2009

ATLANTA (ETATS-UNIS) [12.11.09] – CNN Money publie la liste des métiers les plus stressants et les plus mal payés : la profession de « curator » figure parmi les plus difficiles des Etats-Unis.

Avec un salaire annuel médian de 46 500 dollars (31 000 euros) et 89 % des conservateurs interrogés qui déclarent que leur métier est stressant, la profession des « curators » est un des 15 métiers les plus durs, selon un sondage publié par CNN Money.

« Curator » est une profession qui englobe les métiers français de « conservateur », de « commissaire d’exposition » et de « responsable de projet culturel » aux Etats-Unis.
Les curateurs sont responsables d’œuvres parfois sans prix, ils mènent des recherches scientifiques, publient des articles, et répondent de leurs actes aux directeurs, aux conseils d’administration et parfois aux artistes eux-mêmes. Et si certaines « stars » ont un salaire très confortable, la plupart ont une rémunération équivalente à celle d’un travailleur social.

« Ce que les gens voient, ce sont des installations très belles » témoigne Jason Andrew, un curateur de Bushwick (New York). « Ce qu’ils ne voient pas, ce sont les formulaires de prêt, toutes les complications liées au transport, les batailles avec les collectionneurs privés et les institutions pour se faire prêter une œuvre. Vous travaillez jusqu’à la dernière minute pour créer une expérience esthétique, et les curateurs n’ont pas d’heures sup’ » .

La liste a été établie par un institut de sondage, Payscale.com, sur la base d’une étude comportant 2000 professions. L’institut a interrogé 36 000 personnes qui ont classé leurs métiers selon leur qualité de vie. Payscale a ensuite sélectionné les métiers à Bac 1 et plus dont le salaire médian est inférieur à 65 000 dollars (43 400 euros).

Légende Photo

Jasper Johns, Stars and Stripes (détail), MoMA, New York - &copy Licence Creative Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque