Vendredi 19 octobre 2018

Le directeur de Châteauvallon écarté des nouveaux projets de la mairie de Toulon

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 avril 2010 - 335 mots

TOULON [27.04.10] – L’annonce par Hubert Falco, maire UMP de Toulon de la création du nouveau théâtre de la ville inquiète les acteurs locaux pour l’avenir du centre culturel de Châteauvallon.

Lors d’une conférence de presse le 22 avril 2010, le président de la communauté d’agglomération et maire de Toulon, Hubert Falco (UMP) a annoncé l’ouverture d’un nouveau théâtre pour la ville de Toulon, le théâtre de la Liberté, dont la direction sera confiée aux frères Charles et Philippe Berling, respectivement comédien et metteur en scène.

Le fait qu’un maire annonce la création d’un nouveau théâtre n’a rien de polémique. Sauf que, c’est là où le bât blesse, l’annonce qui prévoit selon Libération « l’annexion » du Centre national de création et de diffusion culturel (CNCDC) de Châteauvallon situé dans la commune voisine d’Ollioules (qui dépend de la municipalité de Toulon) a été faite sans que le directeur actuel de l’établissement, Christian Tamet, n’ait été informé du projet et sans sa présence à la conférence de presse.

Le CNCDC est une institution culturelle historique qui offre une programmation à dominante danse et théâtre, mais organise également des manifestations musicales, d’art plastiques et vidéo.

Par ailleurs, Hubert Falco a également annoncé son intention d’obtenir le label « Scène nationale » pour le nouveau théâtre alors que Christian Tamet venait lui aussi de déposer une demande de label auprès du ministère de la Culture pour le CNCDC.

Cette annonce unilatérale et sans consultation première du directeur de Châteauvallon crée la polémique et pose la question de la cohabitation future des deux institutions. Pour Hubert Falco qui s’exprime dans les colonnes du Monde, il s’agit de « compléter l’offre culturelle » de la ville qui ne possède pas de théâtre. Le ministère va également dans ce sens. Selon la direction générale de la création artistique, le théâtre de la Liberté ne fera pas de « l’ombre » à Châteauvallon.

Christian Tamet qui s’est dit « abasourdi » par cette déclaration ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

Légende photo

Hubert Falco - photographe : Marie-Lan Nguyen - Licence Creative Common 2.5

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque