Le Diane et Actéon du Titien rentre définitivement dans les collections britanniques

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 décembre 2008 - 203 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [16.12.08] – La totalité des fonds vient d’être réunie pour conserver l’un des deux Titien exposés à la National Gallery d’Edinburgh depuis 1945 et menacés d’être revendu par le duc de Sutherland.

La National Gallery of Scotland a enfin rassemblé les 64 millions d’euros réclamés par le Duc de Sutherland pour le rachat du chef d’œuvre du Titien, Diane et Actéon, rapporte le Times.

Le gouvernement écossais s’engage à donner plus de 11 millions d’euros, en réponse au don de plus de 13 millions d’euros de la National Gallery de Londres. 2 millions d’euros proviennent également de la National Gallery of Scotland.
Un financement du Département de la Culture, des Média et du Sport, ainsi que l’aide publique et les dons privés ont permi de mener à terme cette campagne de fonds pour sauver l’un des trésors de la National Gallery d’Edinburgh.
L’œuvre du Titien sera exposée alternativement à la National Gallery de Londres et à la National Gallery of Scotland, tous les 5 ans.

Les musées britanniques ont désormais 4 ans pour collecter les 60 millions d’euros nécessaires au rachat du pendant de Diane et Actéon, pièce incontournable de la Collection Bridgewater en prêt à la National Gallery of Scotland.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque