Vendredi 22 novembre 2019

« Le coup de tête » de Zidane d’Adel Abdessemed déboulonnée à Doha

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 novembre 2013 - 340 mots

DOHA (QATAR) [04.11.13] – La statue représentant le fameux « Coup de tête » de Zidane à l’italien Marco Materazzi en 2006 d’Adel Abdessemed a été enlevée de la Corniche de Doha où elle avait été installée un mois auparavant par The Qatar Museum Authority. Elle avait provoqué l’indignation des islamistes conservateurs.

Les islamistes conservateurs ont finalement eu raison de la statue d’Adel Abdessemed, le Coup de tête de Zidane à Marco Materazzi en finale du Mondial 2006, installée depuis le 3 octobre 2013 sur la corniche de Doha au Qatar par The Qatar Museum Authority. Elle a été retirée suite aux plaintes de citoyens conservateurs Qatari qui jugeaient cette statue blasphématoire, « une invitation à l’idolâtrie » ; l’Islam interdisant toute statue représentant des êtres humains et des animaux.

Le Coup de tête avait été acheté en vue de la Coupe du monde de 2022 par The Qatar Museum Authority après qu’elle ait été exposée en 2012 devant le Centre Pompidou à Paris. La monumentale statue de bronze de 5 mètres de haut devrait rejoindre les collections du Arab Museum Of Modern Art à Doha où figurent déjà des œuvres d’Adel Abdessemed.

L’artiste d’origine algérienne ne cache pas sa volonté de bousculer les codes mais dénonce dans Le Figaro l’extrémisme des groupes conservateurs, trop facilement relayé par les réseaux sociaux : « Cette demande de Fatwa est sortie des réseaux sociaux, Twitter et Facebook. Leur vision conservatrice de l’Islam est antihumaniste. Il est vrai que mes pièces ne cherchent pas à promener gentiment le visiteur de vitrine en vitrine. On a juste perdu l’habitude de l’art comme confrontation, comme mise en question du monde dans toutes ses dimensions. » 

Damien Hirst expose pourtant aussi, à Doha, des sculptures de foetus et des vitrines d’insectes qui n’ont pas encore soulevé l’ire des conservateurs. Cette décision est d’autant plus surprenante que The Qatar Museum Authority est dirigée par la sœur de l’Emir, la cheikha Al-Mayassa bint Hamad  bin Khalifa Al-Thani, qui veut faire de l’émirat un centre de la création contemporaine.

Légende photo

Adel Abdessemed - Coup de tête - © photo Ludosane - octobre 2012

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque