Le Conseil Municipal entérine le nouveau Projet Scientifique et Culturel du Musée des beaux-arts d’Agen

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2013 - 316 mots

AGEN (LOT-ET-GARONNE) [09.12.13] – Après plusieurs mois de préparation, la municipalité vient de donner le feu vert au Projet Scientifique et Culturel du Musée des Beaux-Arts d’Agen, portant sur la rénovation en profondeur du bâtiment et de la muséographie. Le projet pourrait atteindre plusieurs dizaines de millions d’euros.

Le Conseil Municipal de la ville d’Agen a adopté lundi 2 décembre 2013, à l’unanimité, le nouveau Projet Scientifique et Culturel du Musée des Beaux-Arts, après plusieurs mois de travail du comité de pilotage. Le musée n’avait pas bénéficié de travaux de rénovation depuis une quarantaine d’années. 9 mois de travaux avaient déjà été entrepris au cours de l’année 2012-2013 pour mettre en sécurité les lieux accueillant du public.

De lourds travaux doivent mettre aux normes le musée qui souffre d’une muséographie ancienne, de mauvaises conditions de conservation, et d’un déficit d’accessibilité. Le comité a également souligné la nécessité de prévoir des espaces pour les expositions temporaires et a proposé la création d’une zone dédiée à l’histoire de la ville, et d’une salle de conférence. Une partie du musée pourrait être agrandie grâce à l’annexion de l’aile Aunac, qui abritait auparavant le Centre Communal d’Action Sociale.

Le Musée des Beaux-Arts d’Agen, fondé en 1876, situé au cœur de la ville, est installé dans quatre hôtels particuliers datant du XVIe au XVIIe siècle : de Vergès, de Montluc, de Vaurs et d’Estrades. Ses collections sont réputées pour son panorama de peintures allant du XVIe au XXe siècle, notamment grâce aux œuvres de Tintoret, Goya, Greuze, ou encore Jean-François Millet. Le musée comporte également une section archéologique, présentant des objets provenant essentiellement de la région et dont la Venus du Mas d’Agenais (Ier siècle av. J.C) est une des œuvres phares.

La mise en œuvre du PSC est désormais soumise à l’approbation du ministère de la Culture, et devrait coûter plusieurs dizaines de millions d’euros de budget selon La Dépêche.  

Légende photo

Musée des beaux-arts d'Agen - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque