Dimanche 17 février 2019

Le conflit social à la Culture

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2009 - 237 mots

PARIS [09.12.09] – Mardi 8 décembre, les musées ont pour la plupart ouvert leurs portes au public, certains offrant la gratuité aux visiteurs. La BnF était en grève le matin, mais a rouvert l’après-midi.

Le 8 décembre, le Château de Versailles « a ouvert partiellement » selon la direction de l’établissement public, les appartements royaux et la grande galerie étaient visitables, mais pas l’exposition temporaire. Le site a proposé un tarif réduit.

Au musée d’Orsay, expositions permanentes et temporaires étaient accessibles, « des grévistes [étaient] postés près des caisses pour empêcher les visiteurs de payer » souligne-t-on à la direction.

La Bibliothèque nationale de France, sur le site François Mitterrand, était bloquée mardi matin par des piquets de grèves, mais la bibliothèque a rouvert vers 13 heures, après une réunion avec la direction.

L'Arc de Triomphe, les tours de Notre-Dame, le Domaine national de Saint-Cloud sont restés fermés au public, a indiqué le Centre des monuments nationaux.

Mardi était jour de fermeture au musée du Louvre et au centre Pompidou.

Présent à l’Assemblée nationale pour les questions d’actualités, Frédéric Mitterrand a réaffirmé sa position: « il n’y a aucune raison pour que le ministère […] échappe à cette réforme qui, par-delà les caricatures que certains veulent en faire, est au service des publics. »

Le ministère doit également faire face aux revendications du personnel de l’INRAP, en grève le 8 décembre, qui refuse que le siège parisien de l’institut soit délocalisé à Reims.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque