Mercredi 19 décembre 2018

Le collaborateur de Yann Arthus-Bertrand libéré

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 mars 2008 - 238 mots

PARIS [13.03.2008] %26ndash; Retenu en Argentine, depuis plus de trois semaines le directeur de production de Yann Arthus-Bertrand, Bernard Chaudot, vient de regagner la France.

Fin du calvaire. Bernard Chaudot a enfin pu rejoindre, en France, le photographe et l’équipe de l'émission de France 2 Vu du ciel. Assigné à résidence avec « interdiction de quitter le territoire argentin », depuis le 20 février dernier, le directeur de production de Yann Arthus-Bertrand attendait une décision sur le fond du juge de Puerto Iguazu (nord-est de l'Argentine), dans une affaire d’escroquerie qui faisait suite au dépôt de trois plaintes.

La première émanait de l’agence de voyages qui avait organisé le séjour de l’équipe en Argentine et se plaignait de n’avoir reçu que 15 000 euros sur la somme de 33 000 euros due. Les deux autres plaintes émanaient d’un garde forestier d'un parc naturel et d’un chef de l'ethnie Guarani qui reprochaient aux Français de ne pas avoir les avoir payés pour leur collaboration avec l'équipe de tournage.

Trois plaintes apparemment sans fondement et qui ont eu pour conséquence de perturber le tournage consacré à un sujet très sensible: le barrage hydroélectrique de Yacyreta. Très critiqué pour ses conséquences écologiques désastreuses, ce barrage avait été qualifié de « monument de la corruption » par l'ancien président argentin, Carlos Menem. D’où l’impression de Yann-Arthus Bertrand que cette affaire relève de la « machination et du coup monté ». (source AFP)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque