Le château d’Auckland en Angleterre va être entièrement restauré

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 13 avril 2015 - 327 mots

BISHOP AUCKLAND (ROYAUME-UNI) [13.04.15] – Le projet de rénovation du château d’Auckland, résidence des évêques de Durham pendant 900 ans, a été approuvé par le conseil du Comté de Durham. D’un coût global de 60 millions de livres sterling, cette rénovation est en majorité financée par le gestionnaire de fonds Jonathan Ruffer.

Les travaux commenceront bientôt au château d’Auckland aet sur la place du marché à Bishop Auckland dans le Comté de Durham au nord-est de l’Angleterre. Essentiellement financé par un particulier, Jonathan Ruffer, c’est l’un des plus ambitieux projets de restauration du patrimoine, engagé en Angleterre au cours des dernières décennies. Le château, résidence des évêques de Durham pendant 900 ans, restera ouvert tout au long des travaux, prévus pour durer jusqu’en 2018.

Jonathan Ruffer, 64 ans, est un gestionnaire de fonds basé à Londres, dont la fortune est estimée à 380 millions de livres sterling, rapporte le Financial Times. Chrétien évangélique engagé, il s’est investi pour la sauvegarde du château d’Auckland. En 2010, quand l’Eglise d’Angleterre décida que le château était trop coûteux à entretenir, Jonathan Ruffer pensa d’abord à ce qu’il allait advenir des collections. Collectionneur des maitres espagnols anciens, il a acquis la série de tableaux de Jacob et ses douze fils, peints par Francisco Zurbáran, achetés en 1756 par l’évêque de Durham. En 2012 Jonathan Ruffer a acquis le château d’Auckland et d’en faire un centre dédié à l’art religieux.

The Art Newspaper indique que le conseil du Comté de Durham a donné son accord la semaine dernière pour la première phase de restauration du château, d’un coût de 17 millions de livres. Le projet a déjà reçu 1 million de livres du Heritage Lottery Fund, et une demande de 9 millions supplémentaires doit être examinée en mai. Le projet, d’un coût global de 60 millions de livres, comprend également la construction d’une extension de deux étages, et la conversion d’une aile du château en musée sur la foi dans les îles britanniques.

Légende photo

L'entrée du château d'Auckland, à Auckland Bishop dans le comté de Durham en Angleterre © Photo Pit-yacker - 2006 - Licence CC BY 2.5 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque