Le Centre national des arts plastique lance un appel au don pour restaurer une œuvre de Jean Tinguely

Par Anna Halter · lejournaldesarts.fr

Le 17 juillet 2013 - 380 mots

FONTAINEBLEAU [17.07.13] – Un appel au don vient d’être conjointement lancé par le Centre national des arts plastiques (CNAP) et le site de financement participatif My Major Company afin de permettre la restauration du Cyclop, l’œuvre monumentale du sculpteur Jean Tinguely.

Cet appel au don s’adresse à tout donateur désireux de contribuer à la restauration du Cyclop de Jean Tinguely, installé dans la forêt de Milly près de Fontainebleau. Œuvre du célèbre sculpteur « machiniste » du Nouveau réalisme, le Cyclop est un projet monumental qui a vu le jour dans les années 1970. Projet commun réunissant de célèbres artistes comme Niki de Saint Phalle, César, Arman, Philippe Bouveret, Eva Aeppli, Bernhard Luginbühl, Jesus Rafael Sotto, Daniel Spoerri, le Cyclop symbolise tout un pan de la création artistique française du Nouveau réalisme et de l’art cinétique.

Dans les années 1980, avec les premières dégradations du site installé en pleine forêt, Jean Tinguely se retrouve dans l’incapacité de lutter contre les actes de vandalisme et fait don de son œuvre à l’Etat qui s’engage à en assurer la protection et la conservation.

Etrange machine mécanique composée de métal, de verre, de céramique et autres matériaux inattendus, cette sculpture monumentale est aujourd’hui conservée par le CNAP et l’association « Cyclop ». Désireux d’en améliorer l’état de conservation, le CNAP se voit dans l’obligation de faire appel au mécénat pour boucler le budget.

Le laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH) et le CNAP ont élaboré un plan de restauration pour parer au plus urgent. Les 400 m2 de miroirs qui se sont dégradés ces dernières années suites aux intempéries devront être entièrement remplacés, le vieillissement des colles et silicones devra être étudié pour une meilleure conservation. La restauration devra être rapidement effectuée par l’équipe de restaurateurs afin d’éviter les infiltrations d’eau dans la structure. Ceci nécessite une main d’œuvre minutieuse car chaque morceau de miroir sera découpé et posé manuellement.

Compétences et talents des restaurateurs ont cependant un coût, estimé dans le cas présent à 700 000 euros et le CNAP compte sur le mécénat pour réunir près de 350 000 euros. Le site de financement participatif My Major Company s’associe au projet et a lancé un appel aux donateurs sur son site Internet espérant réunir la somme de 10 000 euros.

Légendes photos :

Le Cyclop de Jean Tinguely - © photo Ludosane - 2011

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque